Passer au contenu principal

TennisLa Suisse prend le large face au Canada

L’équipe de Suisse mène 2-0 face aux Nord-américaines dans le barrage de Fed Cup qui oppose les deux pays à Bienne.

Les félicitations du capitaine Heinz Günthardt après la victoire de Jil Teichmann.
Les félicitations du capitaine Heinz Günthardt après la victoire de Jil Teichmann.
Keystone

Il ne manque plus qu’une victoire aux Suissesses pour assurer leur présence au tour final de la Fed Cup. Les joueuses du capitaine Heinz Günthardt ont remporté leurs deux premières rencontres du barrage qui les oppose au Canada, vendredi à Bienne.

En début d’après-midi, Jill Teichmann a débloqué le compteur suisse en écartant la jeune Leylah Fernandez (17 ans) après deux manches accrochées (7-6 6-4). Dans la foulée, Belinda Bencic n’a pas traîné sur le court pour battre Gabriela Dabrowski (WTA 448) en moins d’une heure (6-1 6-2). La Canadienne, numéro 7 mondiale en double, n’avait pas les armes pour inquiéter une Saint-Galloise appliquée, devant les 1300 spectateurs de la Swiss Tennis Arena.

Belinda Bencic, 5e joueuse mondiale, devrait ainsi conclure l’affaire samedi face à la talentueuse espoir Leylah Fernandez (dès 13 heures). «C’est incroyable de pouvoir défier une membre du top 10, s’est de son côté réjoui la Montréalaise vendredi après sa défaite face à Teichmann. J’ai regardé jouer Belinda à la TV depuis très longtemps. J’ai hâte de voir ce que cela va donner.»

Des changements?

Mais la capitaine canadienne Heidi El Tabakh pourra encore faire des changements de dernière minute. Sa numéro 1, Bianca Andreescu, est convalescente après une blessure au genou. La tenante du titre de l’US Open a, pour l’instant, été annoncée uniquement pour le double dans le Seeland. Ces deux défaites initiales pourraient obliger les Nord-Américaines à revoir leurs plans. Dans l’histoire de la Fed Cup, seulement sept nations ont remonté un retard de 2-0 pour s’imposer.

Si les Suissesses confirment en décrochant ce troisième point décisif, elles disputeront le tour final de la Fed Cup en avril prochain à Budapest. Une première dans l’histoire de la compétition créée en 1963. 12 équipes, réparties en quatre groupes de trois, s’affronteront sur une semaine en Hongrie pour remporter ce convoité trophée. Le tirage au sort aura lieu mardi déjà, sur les bords du Danube.

Ugo Curty, Bienne

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.