Passer au contenu principal

Ski alpinTanguy Nef veut devenir aussi «géant»

Le Genevois était parti pour faire un truc dans le slalom de Levi. S'il est reparti un peu frustré, il est en Suède pour se tester dans une deuxième discipline.

Après sa 22e place dans le slalom Coupe du monde de Levi, Tanguy Nef va se tester en Coupe d'Europe en géant.
Après sa 22e place dans le slalom Coupe du monde de Levi, Tanguy Nef va se tester en Coupe d'Europe en géant.
EPA

Si on lui avait dit, dimanche passé, qu’il terminerait vingt-deuxième pour sa première course de la saison, le matin avant de s’élancer il aurait signé les yeux fermés. Mais après coup, il y avait un peu de frustration pour un Tanguy Nef qui aurait pu repartir de Finlande avec un résultat nettement meilleur, tant il en avait encore sous ses spatules. Sans une erreur sur le premier tracé, le slalomeur genevois aurait en effet pu revendiquer une place dans le top ten. Mais on ne refait pas l’histoire. Alors qu’il a quitté la nuit noire de Levi pour trouver un peu plus de soleil en Suède, le skieur de Veyrier revient sur son expédition dans le pays du Père Noël avant de prendre part à deux géants de Coupe d’Europe ce week-end.

Tanguy Nef, quel est votre sentiment après votre premier slalom de la saison?

J’étais parti pour faire quelque chose de fort et je pense que cela s’est vu à l’image. Maintenant, de lancer ma saison avec un 22e rang, c’est déjà une très bonne confirmation. Après, il y a eu cette erreur lors du premier tracé, alors que j’avais un bon temps intermédiaire. J'en avais aussi encore sous le pied. Je regrette de n’avoir pas pu m’exprimer davantage mais ce n’était que la première course et il en reste encore 10 ou 11. Il ne faut pas trop s’affoler.

Dommage aussi que avez été contraint de vous élancer sur le second tracé sous la neige et avec des conditions dantesques, non?

Même si pour nous, les skieurs, cela ne nous dérange pas trop. Mais je dois avouer que dans la tête, pour moi, la course était déjà perdue en première manche où j’aurais dû être plus stable sur ces cinq portes où cela avait marqué un peu. Après mon erreur, je pensais même que je ne serai pas qualifié pour la seconde. Du coup, mentalement, il y a certainement eu un petit déclic négatif avec une approche trop attentive ce qui n’était pas le cas en première. Je réalise tout de même un ski solide avec le 11e temps sur ce second tracé ce qui n’est pas non plus minable. Même s’il y a eu un peu de frustration, il y a plein de bonnes choses à retenir de Levi où je me sentais bien sur cette piste. Cela aurait pu être bien pire, mais cela sera mieux l’an prochain.

Et là, qu’allez-vous faire jusqu’au 15 décembre et le slalom de Val d’Isère?

Je suis en Suède où je vais participer à deux géants de Coupe d’Europe. Il y a un peu plus de soleil qu’à Levi où là-haut on était pratiquement toute la journée dans la nuit. En plus je revois plein d’amis du Cadre C, c’est sympa.

Vous cherchez une deuxième discipline?

J’ai les points FIS nécessaires pour m’élancer avec un dossard entre 40 et 45 en Coupe du monde, mais je dois surtout prouver à Swiss Ski que j’ai aussi ma place dans cette belle équipe de géantistes. J’espère que j’aurais ma chance et participer à trois ou quatre courses cet hiver dans cette discipline. C’est pour cela que je vais m’aguerrir en coupe d’Europe en Suède et peut-être dans la foulée à Alta Badia si cela se passe bien. C’est une période qui me permet de le faire. Matteo Joris, l’un de mes entraîneurs, est convaincu que je suis capable de faire également de très bonnes choses dans cette discipline. On ne l’a pas encore vu car peut-être que je me cache encore. A moi de mettre la deuxième, mais sans me mettre trop de stress.

Ensuite, vous mettrez le cap sur Val d’Isère?

Il y aura eu avant une halte à Genève et un week-end à Zermatt, mais oui, je me réjouis de me rendre à Val d’Isère. Je m’étais déjà rendu l’an passé mais le slalom avait été annulé pour des raisons météorologiques. On avait juste effectué la reconnaisance. J’ai le sentiment que cette piste assez raide de Bellevarde devrait bien me convenir, c’est encore une chance à saisir.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.