Stuttgart: un 98e titre pour Federer

TennisLe Bâlois s'est imposé sur le gazon allemand en disposant de Milos Raonic en deux sets, 6-4 7-6. Il pourrait fêter son 100e titre à Wimbledon!

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Roger Federer n'a pas failli dimanche à Stuttgart. Assuré depuis la veille de récupérer «sa» 1re place mondiale, le Bâlois de 36 ans a cueilli dans la métropole souabe son 98e titre sur le circuit principal, le 18e sur gazon. Il a dominé Milos Raonic (ATP 35) 6-4 7-6 (7/3) en finale.

Stuttgart ne se sera donc pas refusée bien longtemps à Roger Federer, qui vivra ainsi dès lundi sa 310e semaine au sommet de la hiérarchie (un record, évidemment). Battu malgré des balles de match en sa faveur tant en 2016 (demi-finale face à Dominic Thiem) qu'en 2017 (2e tour face à Tommy Haas) pour ses deux premières participations à ce tournoi, il a cette fois-ci su passer l'épaule. Avec la manière qui plus est, le Maître obtenant deux succès probants en demi-finale et en finale face à de sacrés «clients» sur cette surface.

Un retour monstrueux pour faire la différence

Vainqueur 6-7 6-2 7-6 de Nick Kyrgios samedi, Roger Federer s'est montré plus solide encore en finale. Il a ainsi trouvé très rapidement ses marques à la relance face au «bombardier» Milos Raonic: il a signé le premier break de cette partie dès le troisième jeu, grâce à un somptueux retour de revers gagnant lâché alors que la première balle du Canadien avait été «flashée» à 227 km/h! Et il a conservé cet avantage jusqu'au bout, effaçant avec autorité les deux balles de break auxquelles il a dû faire face dans le quatrième jeu.

Le Bâlois s'est donc pleinement rassuré après ses onze semaines de pause, lui qui n'avait plus joué en compétition depuis le 24 mars et cette surprenante défaite subie au 2e tour à Miami face à Thanasi Kokkinakis. Le deuxième set fut certes plus accroché, les deux joueurs remportant sans trop de difficultés leurs six jeux de service. Mais Milos Raonic a commis une double faute rédhibitoire à 3/4 dans le tie-break, avant de voir son adversaire armer un passing de coup droit imparable sur le point suivant. Roger Federer a même remporté les cinq derniers points du match pour s'offrir un 16e succès d'affilée sur gazon.

Le 100e à Wimbledon?

A noter que Stuttgart est «seulement» le troisième tournoi différent que Roger Federer s'adjuge sur herbe. Ce titre s'ajoute en effet aux huit glanés à Wimbledon et aux neuf conquis à Halle. Le Bâlois sera d'ailleurs en lice la semaine prochaine en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, où il se frottera au Slovène Aljaz Bedene (ATP 70) au 1er tour. Il devra y défendre victorieusement son titre pour aborder Wimbledon en tant que no 1 mondial. Et pour continuer de rêver à un nouveau moment magique sur le gazon londonien, où il pourrait soulever son 100e trophée...

(ats/nxp)

Créé: 17.06.2018, 14h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.