Passer au contenu principal

BiathlonSprint: les promesses d'Aita Gasparin

La cadette des sœurs grisonnes a été la meilleure Suissesse sur le sprint 7,5 km des Mondiaux. Victoire de la Norvégienne Marte Olsbu Røiseland.

Aita Gasparin a pu rêver d'une médaille jusqu'aux trois quarts du sprint.
Aita Gasparin a pu rêver d'une médaille jusqu'aux trois quarts du sprint.
AFP

Cadette des trois sœurs Gasparin, Aita s'est illustrée ce vendredi à l'occasion du sprint 7,5 km des Mondiaux de biathlon d'Antholz-Anterselva (Italie). Elle a pris le dixième rang final d'une course remportée par la Norvégienne Marte Olsbu Røiseland, qui a remporté la première médaille d'or individuelle de sa carrière. Røiseland a précédé l'Américaine Susan Dunklee de 6''8 et la Tchèque Lucie Charvatova de 21''3.

Aita Gasparin (26 ans) a été l'une des quatre biathlètes à ne pas commettre la moindre faute sur les pas de tir (10 sur 10). Après le deuxième tir, elle occupait encore le quatrième rang provisoire, à 22''8 de Dunklee et à 9''9 de Røiseland, alors troisième.

Mais elle s'est totalement effondrée dans les 2 derniers kilomètres de ski de fond. Elle a notamment perdu 35 secondes sur la future championne du monde dans ce secteur. Au final, Aita Gasparin termine au 10e rang, à 44''4 de la gagnante et à 22''9 de la médaille de bronze.

Reste que ce résultat est de bon augure dans la perspective du relais féminin, qui sera disputé le samedi 22 février prochain. On n'en dira pas autant des autres Suissesses: Selina Gasparin a pris la 25e place (+1'12''5/3 fautes au tir), Elisa Gasparin a terminé au 50e rang (+1'50''9/3 fautes), alors que Lena Häcki a profondément déçu, achevant son pensum au 63e rang (+2'15''0/5 fautes).

Sport-Center

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.