Shubenkov et Kuchina sous drapeau neutre

AthlétismePlusieurs athlètes russes ont obtenu l'autorisation de participer aux compétitions, malgré l'exclusion de la Russie pour dopage.

Sergey Shubenkov est champion du monde du 110 mètres haies.

Sergey Shubenkov est champion du monde du 110 mètres haies. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les champions du monde russes Sergey Shubenkov (110 m haies) et Maria Kuchina (hauteur) sont autorisés à concourir sous drapeau neutre dans les compétitions internationales. En revanche, la Russie reste exclue pour dopage institutionnalisé, a annoncé la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

Cinq autres athlètes ont reçu la même autorisation de la part de la commission de l'IAAF et pourront, comme Shubenkov et Kuchina, notamment participer aux Mondiaux de Londres, en août 2017, s'ils acceptent de leur côté cette proposition.

Les cinq autres «élus», pour la plupart issus de la nouvelle génération, sont les perchistes Olga Mullina et Illia Mudrov, le sauteur en hauteur Daniil Tsyplakov et les marcheurs Yana Smerdova et Sergey Shirobokov.

Retour après novembre

Comme le demi-fond dames, la marche russe a été particulièrement gangrenée par un dopage institutionnalisé qui avait conduit l'IAAF à exclure le pays de toutes les compétitions internationales, dont les Jeux de Rio en août 2016.

La Russie ne sera pas réintégrée avant novembre 2017, avait annoncé l'IAAF lors de son dernier conseil, estimant que les progrès, dans la lutte antidopage en particulier, se faisaient «à petits pas».

Lanceurs d'alerte

Avant les sept de ce mardi, cinq Russes avaient été précédemment invités à concourir sous drapeau neutre, dont la spécialiste du 800 m Yuliya Stepanova, la lanceuse d'alerte qui avait permis, avec son mari Vitaliy Stepanov, ancien employé de l'Agence antidopage russe Rusada, à l'enquête internationale de démarrer.

La perchiste Anzhelika Siderova, qui faisait partie de la première liste, avait pour sa part refusé l'offre et n'avait pas défendu son titre lors des Championnats d'Europe en salle début mars à Belgrade. (si/nxp)

Créé: 11.04.2017, 14h38

Articles en relation

Un seul athlète russe a rendu sa médaille au CIO

Dopage Seul Anton Kokorin a rendu sa médaille olympique, alors que treize athlètes des JO 2008 et huit des JO 2012 auraient été contrôlés positifs. Plus...

La Russie dénonce des propos «sortis de leur contexte»

Dopage La directrice générale de l'agence russe antidopage, Anna Antseliovitch, a rectifié ses propos tenus au New York Times. Plus...

Des responsables admettent une «conspiration»

Dopage en Russie Pour la première fois, certains reconnaissent l'existence d'un dopage institutionnel. Plus...

Dopage: 28 athlètes dans le viseur du CIO

Russie Vingt-huit sportifs russes ayant participé aux JO d'hiver de Sotchi font l'objet d'une procédure pour des soupçons de dopage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...