Servette cède son titre contre plus fort que lui

Hockey sur gazonBattus à deux reprises par Rotweiss Wettingen, les Grenat sont détrônés.

Battu l’an passé, Rotweiss Wettingen a pris sa revanche sur son éternel rival grenat?

Battu l’an passé, Rotweiss Wettingen a pris sa revanche sur son éternel rival grenat? Image: Olivier Vogelsang

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ils y ont cru très fort, mais ont dû s’avouer vaincus. «On a perdu face à meilleurs que nous», avouait l’entraîneur Pierre-Emmanuel Coppin, quelques minutes après le match retour de la finale des play-off, perdu 6-2 par le HC Servette à la Bernau. Déjà vainqueur 3-2 la veille à Genève, Rotweiss Wettingen retrouve le titre de champion dont les Grenat l’avaient privé l’an dernier. Une issue «logique» – les Argoviens ont enlevé la saison régulière – mais qui laisse des regrets.

Le principal concerne évidemment le début de seconde période catastrophique des Servettiens à Richemont: après une première mi-temps plutôt terne, les Genevois, «restés au vestiaire», ont concédé trois buts en cinq minutes! Les Argoviens ont même inscrit le second en évoluant en infériorité numérique, avant de profiter d’un corner court pour enfoncer le clou. Le champion réagira, marquant deux fois par Bernhard et Matthieu Gisin, mais le mal était fait…

Obligé d’aller s’imposer à Wettingen, Servette a ouvert le score par l’Argentin Juan Garreta, le meilleur buteur du championnat, mais les Argoviens avaient déjà renversé la vapeur à la pause… «On a concédé un but stupide et nous avons été privés d’un penalty avant le 2-1», estimait Coppin. Deux nouveaux buts concédés après le repos ôtaient leurs derniers espoirs aux Genevois, malgré une réussite du Belge Cédric Dincq pour ramener la marque à 4-2.

Obligés de se découvrir, les Genevois offraient des boulevards à Rotweiss, qui en profitait pour alourdir le score. «Ils ont été beaucoup plus réalistes que nous, une demi-occasion leur suffit pour marquer. Rotweiss mérite son titre», constatait l’entraîneur servettien. Convaincu, néanmoins, que ses hommes — blessé, le capitaine Laurent Neri n’a eu qu’une présence symbolique, hormis aux vestiaires… — pouvaient prétendre à mieux.

«On avait les moyens, l’équipe, mais ça a tourné en leur faveur. Nous n’avons pas su provoquer la chance. Mais nous continuons à progresser», concluait Pierre-Emmanuel Coppin, qui a pu savourer samedi les titres nationaux conquis à Richemont par les M11 et les M17 du club… (TDG)

Créé: 15.06.2015, 20h56

Les matches

Servette - Rotweiss Wettingen 2-3 (0-0).

Buts pour Servette: Bernhard et M. Gisin.

Rotweiss Wettingen - Servette 6-2 (2-1).

Buts pour Servette: Garreta, Dincq.

Servette: Bernet; D. Gisin, Montalbetti, Kuntze; Becuwe; Zimmermann, Bill, Garreta; Dincq, Collart, M. Gisin. Boldrini, B. Wyss-Chodat, Bernhard, Neri, Conne, Ding.

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un ministre de l'Economie doit-il savoir parler anglais?
Plus...