Passer au contenu principal

Ronaldinho ne dort plus en prison

L'ancienne star mondiale Ronaldinho est désormais assignée à résidence dans un hôtel.

Ronaldinho et son frère Roberto sont accusés d'être entrés au Paraguay en possession de faux passeports.
Ronaldinho et son frère Roberto sont accusés d'être entrés au Paraguay en possession de faux passeports.
AFP

Le Brésilien Ronaldinho, emprisonné depuis plus d'un mois au Paraguay pour usage de faux passeport, est désormais assigné à résidence dans un hôtel d'Asuncion, a annoncé mardi le juge en charge du dossier.

«C'est une mesure de substitution pour Ronaldinho et son frère et la poursuite de leur détention dans un hôtel, a déclaré le juge Gustavo Amarilla lors d'une conférence de presse. J'ai l'assurance de la part de la direction de l'hôtel pour qu'ils soient en résidence surveillée là-bas à leur frais», a ajouté le magistrat.

Les avocats de l'ancien champion ont proposé une caution de 1,6 million de dollars pour les deux frères, qui a été acceptée par la justice paraguayenne, a précisé le juge. En raison de l'épidémie de coronavirus, la décision a été communiquée aux deux accusés par voie numérique en présence d'un représentant du parquet et de la défense.

Ronaldo de Assis Moreira, dit Ronaldinho, et son frère Roberto ont été arrêtés le 6 mars à Asuncion, accusés d'être entrés au Paraguay en possession de faux passeports.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.