Requinqué, Chênois est reparti à l’assaut de la LNB

HandballL’équipe de Sous-Moulin a repris le championnat avec un effectif plus homogène.

Le capitaine Maxime von Baar et ses coéquipiers espèrent cette fois ne pas rater la cible.

Le capitaine Maxime von Baar et ses coéquipiers espèrent cette fois ne pas rater la cible. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

lls s’y voyaient déjà. Alors, lorsque la porte de la LNB leur a claqué au nez, les handballeurs chênois sont restés pétrifiés. C’était il y a quatre mois, à Sous-Moulin. Une défaite cruelle en finale de promotion contre Wädenswil et tout s’écroule. «On n’était pas préparé à ça», se souvient Baptiste Nicot.

Combien de temps l’entraîneur français a-t-il mis pour se relever, pour digérer une si cuisante déception? «On ne compte pas vraiment. L’amertume persiste, la frustration aussi, car on avait largement les moyens de passer», répond-il. C’est cette conviction qui, aujourd’hui, encore l’anime. Voilà pourquoi il est toujours là, plus déterminé que jamais à remonter à l’assaut. «Notre contingent est plus complet, plus performant et plus solidaire que la saison passée», assure-t-il. L’espoir est plus fort que tout.

Si Baptiste Nicot est resté fidèle au club, c’est parce qu’il a senti autour de lui une adhésion inébranlable au projet que Chênois mène depuis plusieurs saisons déjà. Du président Simon Aeschbacher, pas près de lâcher l’affaire, à Adrien Molinié, la figure emblématique de l’équipe. À 32 ans, le défenseur français est toujours d’attaque. Il a rempilé et dans son élan, tout le monde a repiqué au jeu. Sauf les quatre joueurs pros, libérés contractuellement. «On aurait bien voulu garder Ivan Kolak mais il a décidé de voir plus haut. Il a signé dans un club belge de 1re Division», indique le coach bordelais.

S’il n’est pas trop contrarié, c’est parce qu’il a réussi une bonne pioche en enrôlant plusieurs renforts de poids. C’est notamment le cas du gardien roumain Eugeniu Andreev, un colosse globe-trotter de 36 ans, qui prend de la place devant sa cage avec ses 2 mètres et ses 106 kilos! «C’est un compétiteur et un bosseur. Avec lui, nos portiers de l’Académie Genève Léman vont beaucoup apprendre», se félicite Baptiste Nicot. À l’inverse, le second pro engagé est un jeune espoir de 21 ans, sorti du centre de formation de Chambéry. Sullivan Ouegnin devra pourtant ronger son frein. Dimanche, en championnat, la ruade d’un joueur de Herzogenbuchsee l’a jeté à terre. Verdict: entorse à l’épaule, opération et trois mois d’arrêt. «On se serait bien passé d’un tel coup dur», grommelle le coach de Sous-Moulin. D’autant que l’équipe, victorieuse de ses deux premiers tours de Coupe et de Wacker Thoune 40-32, a perdu son jeu et le match (28-30).

Plein de ressources

Heureusement, avec l’arrivée de deux costauds, le pivot Mehdi Kerboua et l’arrière Pierre Petit, l’effectif chênois est plein de ressources. Il comprend aussi deux espoirs du cru, Antoine Tang (issu des M19 de l’Académie) et Marius May (revenu aguerri de son passage au centre de formation de Montpellier). Et il accueille même l’ailier Yohan Sonzogni, 3e meilleur buteur de 1re ligue l’an passé sous le maillot de l’équipe rivale Yverdon.

Même si pour lui la LNA est encore une chimère, le club genevois veut croire en son étoile et en sa politique de formation. «À terme, si l’on garde la même dynamique, on peut espérer un jour gagner l’élite», affirme Baptiste Nicot. Mais cette fois, Chênois ne pourra pas se permettre de rater la dernière marche à la fin de la saison… (TDG)

Créé: 11.09.2018, 20h29

Articles en relation

Recalé, Chênois espère rebondir

Handball L’échec en finale de promotion a fait mal. Mais ce n’est pas un coup d’arrêt pour le projet du club, bien décidé à retrouver la LNB. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La révolte des gilets jaunes
Plus...