Passer au contenu principal

FootballLe Real Madrid n'en mène pas large

Menés 2-0 par Bruges, les Madrilènes ont fini par arracher leur premier point dans cette Ligue des Champions.

Imperméables depuis la gifle reçue face au PSG (3-0) - trois matches en Liga sans prendre de but et seulement un tir cadré concédé (!) -, les Madrilènes se sont fait piéger à la 9e minute. Sur un modèle de contre, Dennis a ouvert le score pour les visiteurs après un enchaînement contrôle-frappe - qui s'est transformé en double contact - complètement raté. Un premier but validé par la VAR.

Piqué au vif, le Real a beaucoup poussé. Modric (21e) et Kroos (24e, 36e, 45e) ont failli égaliser mais c'est avant tout le gardien Mignolet qui a préservé l'avantage des Belges: d'une brillante claquette de la main droite, il a repoussé avec brio une tête de Varane sur corner (28e). Dix minutes plus tard, sur un ballon perdu dans sa moitié de terrain par Modric, Dennis s'en allait seul face à Courtois climatiser le Santiago Bernabeu (2-0, 39e).

A la pause, Zinédine Zidane a remplacé son gardien Thibaut Courtois (malade?) par Alphonse Areola. Tout de suite mis à contribution, l’ex-Parisien a sauvé le Real du K-O. devant Dennis (54e). Au bord du précipice, la Maison Blanche a alors vu son capitaine sonner la révolte. A la limite du hors-jeu, l’Espagnol a vu sa tête piquée validée par l’assistance vidéo (55e).

Condamnés à attaquer, les Madrilènes ont ensuite profité de l'expulsion de Vormer pour un deuxième carton jaune. Et sur le coup franc, Casemiro est venu placer une tête gagnante pour arracher l'égalisation (85e). Un match nul qui vaut plus qu'un point pour eux étant donné que Bruges aurait compté 4 unités en cas de victoire, en attendant le résultat de Galatasaray - PSG (21 heures).

Jérémy Santallo.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.