Rafael Nadal éliminé de l'Open d'Australie

TennisLe No 1 mondial a mordu la poussière en quarts de finale, battu en quatre sets par l'Autrichien Dominic Thiem.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Coup de tonnerre à Melbourne! Rafael Nadal, qui perdra son trône de No 1 mondial en cas de titre de Novak Djokovic dimanche, a été éliminé dès les quarts de finale de l'Open d'Australie mercredi soir, vaincu par un fantastique Dominic Thiem 7-6 (3) 7-6 (4) 4-6 7-6 (6). L'Autrichien, qui n'avait jamais atteint le dernier carré en Grand Chelem hormis à Roland-Garros - quatre fois -, défiera vendredi Alexander Zverev, tombeur de Stan Wawrinka plus tôt dans la Rod Laver Arena.

Toujours perdant en cinq duels contre «Rafa» en Grand Chelem, le no 5 mondial a bien failli repartir une nouvelle battu mardi soir. Comme le Majorquin contre Nick Kyrgios il y a 48 heures, «Domi» a perdu tous ses moyens - trois fautes en coup droit et une double - au moment de servir pour le gain de la rencontre, à 5 jeux 4 en sa faveur dans le quatrième set. Dans le troisième tie-break de la partie, il a rechuté, expédiant son coup droit - et pas le plus dur - dans le filet sur sa première balle de match. Mais comme l'Espagnol face à l'Aussie dimanche, il s'en est finalement sorti.

Ce week-end, Rafael Nadal (19) ne rejoindra donc pas Roger Federer (20) au nombre de titres en Grand Chelem. C'est pourtant lui qui a eu un break d'avance dans les deux premiers sets (5-3 et 4-2) avant de les perdre au jeu décisif. Dominé du fond de court et dans les rallyes de plus de 9 coups, l'Espagnol a été au filet mais a été abandonné par son jeu à la volée dans les moments chauds (9/19 sur ces deux manches). Frustré par son niveau, il s'est notamment emporté après avoir été averti pour dépassement de temps au service...

«C'était un peu spécial de servir face à Nadal pour me qualifier pour ma première demi-finale à Melbourne... Je n'ai pas tenu la pression», a raconté Dominic Thiem sur le court avant de revenir sur le grand nombre de points qu'il a empochés avec l'aide de la bande du filet. «J'ai eu de la chance dans les moments critiques, le filet était de mon côté. Mais Rafa est l'un des meilleurs au monde et il faut toujours de la chance pour le battre», a-t-il poursuivi.

JSa

Créé: 29.01.2020, 13h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...