Priska Nufer titrée en descente à Davos

Ski alpin L'Obwaldienne est devenue championne de Suisse mardi, profitant de l'absence de plusieurs spécialistes de la discipline.

Priska Nufer a devancé la Davosienne Jasmine Flury. (Mardi 3 avril 2018)

Priska Nufer a devancé la Davosienne Jasmine Flury. (Mardi 3 avril 2018) Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Priska Nufer est devenue championne de Suisse de descente mardi à Davos, en l'absence des meilleures spécialistes nationales de la discipline-reine. L'Obwaldienne de 26 ans s'est imposée avec un centième d'avance sur la Davosienne Jasmine Flury.

La médaille de bronze a été glanée par Jasmina Suter, 3e de la course derrière l'Autrichienne Nina Ortlieb. La Schwytzoise a concédé 0''26 à la nouvelle championne de Suisse, devançant nettement la 4e de ces joutes Natalie Hauswirth qui a perdu 1''02 sur Priska Nufer.

Lara Gut, Michelle Gisin, Wendy Holdener ou Corinne Suter ont notamment renoncé à s'aligner. Joana Hählen a pour sa part déclaré forfait à la dernière minute après avoir chuté à l'entraînement.

Davos accueille les épreuves de vitesse et de combiné de ces championnats nationaux jusqu'à vendredi. Les titres de slalom et de géant seront en revanche attribués samedi et dimanche à Meiringen-Hasliberg. (si/nxp)

Créé: 03.04.2018, 14h33

Articles en relation

Beat Tschuor nouveau coach des Suissesses

Ski alpin Chef de la relève depuis trois ans, Beat Tschuor a notamment fait émerger Loïc Meillard au plus haut niveau. Plus...

Hirscher «tenté» par les disciplines de vitesse

Ski alpin Dans une interview à une chaîne privée de son pays, l'Autrichien ne cache pas son désir de se tester en descente et en super-G. Plus...

Le jackpot pour Mikaela Shiffrin

Ski alpin L'Américaine a empoché plus de 700'000 francs sur cette saison de Coupe du monde. Même Hirscher fait moins bien. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Tunisie: un projet de loi veut que les femmes héritent autant que les hommes
Plus...