Pédopornographie: ex-médecin condamné

GymnastiqueL'ancien médecin de la sélection américaine de gymnastique a écopé jeudi de 60 ans de prison pour détention de matériel pédopornograhique.

Larry Nassar était jugé pour détention de matériel pédopornograhique.

Larry Nassar était jugé pour détention de matériel pédopornograhique. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ancien médecin de la sélection américaine, Larry Nassar a été condamné jeudi à 60 ans de prison pour détention de matériel pédopornographique par un tribunal du Michigan, selon un quotidien local.

Le thérapeute était jugé dans l'un des volets d'un vaste scandale d'agressions sexuelles sur de jeunes athlètes, dont plusieurs médaillées olympiques, qui se sont déroulées sur plusieurs décennies. Plusieurs médaillées olympiques font partie de ses victimes.

Larry Nassar (54 ans) «a démontré qu'il ne devrait plus jamais être en contact avec des enfants», a déclaré la juge du tribunal de Grand Rapids, Janet Neff, citée par le quotidien Lansing State Journal. Plus de 37'000 images et vidéos pédopornographiques avaient ainsi été retrouvées par les enquêteurs dans les disques durs de ses ordinateurs.

Nassar a été condamné à 20 ans de réclusion dans une prison fédérale sur chacun des trois chefs d'inculpation pour lesquels il avait plaidé coupable. Ces peines s'additionneront à la sentence d'un autre tribunal qui doit intervenir en janvier.

Ses victimes avaient moins de 15 ans lors des agressions qui se sont déroulées de 1998 à 2015, alors qu'il était dirigeait l'encadrement médical de l'équipe américaine et la sélection olympique. Le médecin prétextait devoir administrer des soins médicaux pour agresser les jeunes filles.

Aly Raisman, McKayla Maroney et Gabby Douglas, toutes trois médaillées d'or olympique, se sont exprimées publiquement après la cascade de révélations d'abus sexuels déclenchée par l'affaire Weinstein. Le scandale dans le milieu de la gymnastique aux Etats-Unis avait été révélé fin 2016 et a ébranlé la discipline, entraînant la démission en mars du président de la fédération USA Gymnastics, Steve Penny. (afp/nxp)

Créé: 07.12.2017, 18h25

Articles en relation

Ceux qui ont brisé le silence élus par le Time

Médias Le Time a élu personnalité de l'année ceux qui ont brisé le silence concernant le harcèlement sexuel. Plus...

Accusé de harcèlement, le doyen tire sa révérence

Etats-Unis Le doyen de la Chambre des représentants américaine, le démocrate John Conyers, a cédé aux pressions de son parti mardi et annoncé sa démission. Plus...

L'armée retire à Buttet son arme de service

Affaire de harcèlement Lieutenant-colonel, le conseiller national PDC ne sera également plus convoqué à des cours de répétition, tant que l'affaire dont il est l'objet n'aura pas trouvé d'issue. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.