Paolo Tramezzani signe au FC Sion

FootballL'Italien a signé pour deux ans et il sera donc un des principaux architectes de la reconstruction nécessaire d'un club ayant connu des désillusions cette saison.

Paolo Tramezzani.

Paolo Tramezzani. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'accord était inéluctable: Paolo Tramezzani est bel et bien le nouvel entraîneur du FC Sion. L'Italien de bientôt 47 ans a signé pour deux ans et il sera donc un des principaux architectes de la reconstruction nécessaire d'un club ayant connu bien des désillusions cette saison.

Ancien joueur notamment de l'Inter Milan et de Tottenham, ex-assistant du sélectionneur de l'Albanie Gianni De Biasi, Tramezzani avait pris les commandes de Lugano durant la dernière pause hivernale et avait fait passer la formation tessinoise du huitième rang (avec deux points d'avance seulement sur le dernier) à la troisième place, synonyme de qualification directe pour l'Europa League. Avec un bilan de onze victoires pour deux nuls et cinq défaites.

Christian Constantin n'a jamais caché son intérêt pour le travail de l'Emilien-Romagnol, estimant que les techniciens transalpins avaient déjà apporté au FC Sion de belles satisfactions par le passé. Comme chaque entraîneur qui pose ses valises en Valais, Tramezzani va rapidement découvrir ce que travailler pour Christian Constantin signifie réellement. Le Mister débarque en outre dans un club qui a perdu gros en 2016/17, ayant surtout vu sa série victorieuse en finale de la Coupe de Suisse prendre brutalement fin contre le FC Bâle. Pour travailler, il s'appuiera sur ses assistants Mirko Conte et Alessandro Recenti, ainsi que sur Jacopo Gornati qui officiera au poste d'analyste vidéo.

Entre les exigences présidentielles et un effectif moyen et déséquilibré au sein duquel les mouvements devraient être nombreux cet été (Valon Behrami viendra-t-il y terminer sa carrière?), Paolo Tramezzani aura un défi de taille à relever. Et il lui faudra être très vite opérationnel puisque Sion entrera en lice au 3e tour qualificatif de l'Europa League le 27 juillet - soit cinq jours après la reprise de Super League - et devra avaler quatre «semaines anglaises» en six semaines de compétition s'il entend participer à la phase de poules de la C2.

Un programme très chargé qui nécessite un effectif étoffé et qui est, aussi, la promesse d'un sérieux coup de mou durant l'automne. Or Christian Constantin n'est pas homme à aimer les coups de mou. (si/nxp)

Créé: 15.06.2017, 11h46

Articles en relation

Le FC Sion et Peter Zeidler se séparent à l'amiable

Football Remplacé par Sébastien Fournier et mis au repos dès la mi-avril, Peter Zeidler quitte le FC Sion. Plus...

Super League: Lugano garde l'avantage sur Sion

Football Malgré un match honorable à Saint-Gall, les Sédunois sont désormais distancés de trois points par les Tessinois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le PLR repousse son vote sur la démission de Maudet
Plus...