Un nouvel attaquant pour Neuchâtel Xamax

Foot - Challenge LeagueLe leader de Challenge League a engagé un joueur offensif slovène jusqu'à la fin de la saison.

Image: Neuchâtel Xamax

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Neuchâtel Xamax, leader de Challenge League, se dote d'un nouvel avant-centre. Il s'agit du Slovène Elvis Bratanovic (25 ans) qui vient de signer avec le club jusqu'à la fin de la saison avec une option pour la suivante. Il a disputé la première phase du championnat avec Sursee en 1re ligue régionale.

Elvis Bratanovic est déjà venu en test en début d'année. Il est parti en camp d'entraînement avec les Neuchâtelois en Espagne. Mais il les a quittés prématurément pour aller faire d'autres essais. C'est finalement à la Maladière qu'il jouera jusqu'à la fin de la saison, avec le numéro 92.

Comme avec le Brésilien Bruno Mota, le club ne déboursera pas un sou. C'est l'agent de Bratanovic qui l'a mis à disposition du club.

(ats/nxp)

Créé: 06.02.2018, 09h35

Articles en relation

Neuchâtel Xamax engage un Brésilien

Football - Challenge League Le club neuchâtelois a engagé lundi le milieu offensif Bruno Mota en provenance de l’Atletico Paranaense (BRE). Plus...

Xamax égalise à la 95e minute

Football Petit miracle pour le leader de la Challenge League au Rheinpark! Les Neuchâtelois sont revenus au score en toute fin de match. Plus...

Février, le mois de la vérité pour Xamax

Foot - Challenge League Convaincant leader, Neuchâtel entame vendredi à Vaduz une série de quatre matches capitaux pour la promotion. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...