Un nouveau-né déposé dans la fenêtre à bébé d'Einsiedeln

Canton de SchwytzDéposé dans la fenêtre à bébé de l'hôpital d'Einsideln (SZ), il s'agit du neuvième nouveau-né placé anonymement en Suisse par une mère en détresse.

l'hôpital d'Einsiedeln est l'un des cinq endroits de suisse disposant d'une fenêtre à bébés.

l'hôpital d'Einsiedeln est l'un des cinq endroits de suisse disposant d'une fenêtre à bébés. Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un nouveau-né en bonne santé a été déposé dans la fenêtre à bébé de l'hôpital d'Einsiedeln (SZ). C'est le neuvième enfant placé anonymement dans l'une des cinq fenêtres actuellement à disposition en Suisse pour les jeunes mères en détresse.

Le nouveau-né a été déposé dans la fenêtre à bébé mercredi vers 14h15, ont indiqué jeudi l'office schwyzois de protection des enfants et l'hôpital d'Einsiedeln dans un communiqué.

Pour l'instant, le bébé reste à l'hôpital afin d'évaluer son état de santé. Il sera ensuite placé dans une famille d'accueil.

Il existe actuellement cinq fenêtres à bébé en fonction en Suisse: Einsiedeln, Davos (GR), Olten (SO), Berne et Zollikon (ZH). Des interventions ont été déposées dans plusieurs autres cantons pour l'aménagement d'une fenêtre à bébé, notamment en Valais, au Tessin et en Thurgovie. (ats/nxp)

Créé: 05.06.2014, 16h57

Articles en relation

Il y aura une cinquième boîte à bébé près de Zurich

Naissances anonymes La boîte à bébé sera installée en mai à l'hôpital du Zollikerberg, à Zollikon (ZH), commune voisine de Zurich. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...