Des Mondiaux qui vont briser la glace

Gymnastique acrobatiqueEn mai, les cracks seront en vedette aux Vernets. En attendant, c’est l’organisation qui doit faire preuve de souplesse.

La gym acro se décline en duo, en trio ou en quatuor. Avec grâce et dynamisme.

La gym acro se décline en duo, en trio ou en quatuor. Avec grâce et dynamisme. Image: Magali Girardin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

D’autres que lui se mordraient les doigts d’avoir eu une idée aussi extravagante. Organiser, ce printemps (18-31 mai), les Mondiaux de gymnastique acrobatique à la patinoire des Vernets, quel exercice de contorsion et quelle prise de tête! Seulement voilà, ce genre d’états d’âme ne l’effleure pas. César Salvadori est souple et opiniâtre. «Un peu fou aussi», confirme-t-il. Instigateur du projet, l’ancien prof d’éducation physique continue de s’investir à fond. Sa passion pour ce sport aussi spectaculaire qu’ignoré est plus forte que tout. «On me dit: ce que tu imagines là est impossible. Mais rien ne le prouve. Alors, je mets tout en œuvre pour le réaliser», affirme-t-il.

À trois mois de l’événement, la manifestation prend forme. Elle se dessine encore sur plan. L’organisateur déplie des schémas griffonnés. Mais dans son esprit, tout est clair, la glace a fondu. Il imagine les trois praticables d’entraînement sur la piste extérieure, celui de compétition dressé au cœur des Vernets. Il voit les meilleurs gymnastes de la planète s’y produire, les Russes, les Chinois. Show devant! Il vient d’engager la Française Ludivine Fournon, une ancienne championne d’Europe au sol, pour animer la cérémonie de clôture avec son spectacle MainTenanT. L’ambassadeur de la compétition n’est autre que le gymnaste Donghua Li, l’ancien champion olympique helvétique.

«La gym acro, c’est le mariage chorégraphique et musical de la voltige et de l’expression artistique. Ces Mondiaux, c’est l’occasion de la sortir de l’ombre, de dire qu’elle se pratique aussi à Genève. On va inviter les écoles, ouvrir les entraînements au public, pratiquer des prix populaires.» César Salvadori s’enthousiasme. Il s’enflamme, il en oublierait presque que tout reste à faire, à construire. «Transformer la patinoire en scène glamour, c’est une vraie gageure. On aura notre propre éclairage, notre propre système de sonorisation», reconnaît-il. Oui, à Genève, il faut souvent bricoler.

Si rien ne vient entraver la bonne marche des opérations, ces 27es Mondiaux promettent d’être les plus grands de l’histoire de la gym acro. On attend à Genève plus de 1200 athlètes (jeunes et seniors) et 600 officiels en provenance de 38 pays, dont la Suisse. Budget de la manifestation: 1,4 million de francs. Un financement difficile à monter et à boucler. «Il nous faut encore trouver 50'000 francs, indique l’organisateur. Notre sport n’intéresse pas grand monde, surtout pas les sponsors. La RTS a décliné notre offre, c’est Léman Bleu qui produira les images. Même la fédération internationale de gymnastique le snobe. Elle vient de le retirer du programme des Jeux olympiques de la jeunesse! Pourtant, il est fun et extrêmement visuel. De nombreux cracks poursuivent leur carrière au Cirque du Soleil.»

Le virus qui inquiète

Si César Salvadori est ulcéré, il n’est pas découragé. L’homme évite les écueils, trouve des astuces, implique les entreprises locales, négocie les prix, comme ceux des chambres d’hôtel, qui vont flamber lors du Salon européen de l’aviation d’affaires. Il n’y a que contre les effets du coronavirus et de la crise sanitaire qui sévit en Asie qu’il est impuissant. «C’est pour cette raison que la Corée du Nord vient d’annoncer sa défection, peut-être que d’autres pays suivront. J’espère que la Chine confirmera sa présence», dit-il.

Également président de la fédération suisse, le Genevois reprend son souffle et retrousse ses manches. Un immense travail de planification l’attend encore pour assurer la pleine réussite de ces Mondiaux. Mais d’ici là, place d’abord aux championnats cantonaux, les 29 février et 1er mars au Bois-des-Frères.

Créé: 10.02.2020, 21h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...