Passer au contenu principal

Maltraitances: Estermann renonce à la Suède

Le cavalier suisse, sous enquête pour des possibles violences envers son cheval, a décidé de ne pas participer aux prochains championnats d'Europe en Suède.

Paul Estermann et son cheval Castlefield Eclipse, en juin 2016.
Paul Estermann et son cheval Castlefield Eclipse, en juin 2016.
Keystone

Paul Estermann renonce à disputer les Championnats d'Europe à Göteborg. Le cavalier lucernois est sous enquête pour une éventuelle maltraitance de son cheval Castlefield Eclipse.

Dans un communiqué, la Fédération suisse des sports équestres (FSSE) annonce que Paul Estermann a renoncé à participer aux prochains championnats d'Europe à Göteborg (SWE), dès le 23 août dans l'intérêt de l'équipe. Il sera remplacé à Göteborg par Janika Sprunger sur Aris CMS.

Infraction à la loi

Cette semaine, l'affaire devenue publique ce printemps et touchant Paul Estermann a été portée devant le ministère public. Le cavalier est soupçonné d'avoir enfreint la loi sur la protection des animaux. Dans l'intérêt du sport équestre et afin de ne pas affecter l'équipe suisse avec cette affaire, Estermann ne prendra pas le départ à Göteborg et il renonce actuellement à participer à des Prix des Nations

La Commission de sélection saut de la FSSE a donc sélectionné après coup pour les Championnats d'Europe, la Bâloise Janika Sprunger qui vit et travaille en Belgique, avec le cheval Aris CMS.

Décision définitive à venir

Ainsi, les cavaliers suivants défendront les couleurs suisses à Göteborg: Romain Duguet (Muri bei Berne/Twentytwo des Biches), Martin Fuchs (Wängi/Clooney III), Steve Guerdat (Elgg/Bianca ou Hannah III), Janika Sprunger (Hamont Achel/BEL/Aris CMS), Nadja Peter Steiner (Jona/Saura de Fondcombe).

La décision définitive concernant les quatre cavaliers qui participeront à cette compétition sera prise le mardi 22 août après le saut d'entraînement soit la veille de la première épreuve.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.