Le LUC secoue Chênois et se remet dans le coup

VolleyballÀ Dorigny, les Vaudois s’imposent 3-0 et rétablissent l’égalité dans ce quart de finale des play-off très indécis.

Le LUC n'a pas dit son dernier mot dans cette série romande des quarts de finale.

Le LUC n'a pas dit son dernier mot dans cette série romande des quarts de finale. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le LUC a réagi en champion. Bousculé et battu une semaine plus tôt à Sous-Moulin, le double détenteur du titre a pris une cinglante revanche sur Chênois en s’imposant 3-0 (25-23 25-18 25-18). Un score sans appel qui rétablit l’égalité et qui confirme que ce quart de finale des play-off n’est de loin pas encore joué.

Devant leur public, les hommes de Massimiliano Giaccardi ont pris cette fois le match à bras-le-corps. Leur six de base, inchangé durant toute la partie et bâti autour du passeur Peer Harksen, a fait valoir une force collective sans faille.

Le gain du premier set a eu comme lors du premier acte une influence décisive. Secoués, les Genevois ne s’en sont pas remis. Leur faiblesse en service- réception leur a coûté très cher. Elle a permis au LUC de poser son jeu et d’armer ses flèches maîtresses, son topscorer français Adrien Prével et son oppo finlandais Joonas Jokeka.

En face, tous les homme de Charly Carreño ont coulé à pic à l’exception du Croate Stojaljevic. «C’est simple, on n’a pas joué», convenait le coach espagnol, lucide mais pas alarmé.. Du côté du LUC, on avait le triomphe modeste. «Tout reste à faire» remarquait Max Giaccardi. Avant de retourner mercredi à Sous-Moulin, son équipe a encore du pain sur la planche: elle accueille ce dimanche à Dorigny (17 h) Schoenenwerd en demi-finale de la Coupe. Un très gros morceau.

Pascal Bornand, Lausanne

Créé: 22.02.2020, 20h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...