Lara Gut-Behrami: «J'étais trop lente, malheureusement»

Ski alpinLa Tessinoise visait une médaille en super-G, elle a dû se contenter du 9e rang, à 48 centièmes de Shiffrin.

Lara Gut: «J’étais toujours un peu trop ronde et je n’arrivais pas à accélérer le ski.»

Lara Gut: «J’étais toujours un peu trop ronde et je n’arrivais pas à accélérer le ski.» Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Médaillée de bronze il y a deux ans à Saint-Moritz, Lara Gut-Behrami a manqué son départ dans ses championnats du monde d’Åre. La Tessinoise, qui était l’une des favorites de ce Super-G, sa spécialité, a dû se contenter du neuvième rang, à 48 centièmes de Mikaela Shiffrin et 43 de Corinne Suter, superbe troisième de cette épreuve.

Lara Gut, quel est votre sentiment après votre première course de ces Mondiaux?

J’étais trop lente, malheureusement. C’était pourtant beau à skier. Mais j’étais toujours un peu trop ronde et je n’arrivais pas à accélérer le ski. Il y avait quand même passablement de virages à effectuer, mais toujours trop de marge entre les portes. Contrairement à d’autres années, ou j’étais souvent trop agressive sur cette neige, là j’ai skié trop propre et il me manque une demi-seconde.

La neige et le froid ont-ils eu un impact sur votre performance?

C’est certain. Il fallait être précise et faire courir le ski sur cette neige hyper agressive, c’est ce qui m’a manqué.

Vous ne semblez pas trop affectée, on se trompe?

Une fois que tu passes l’arrivée, tu ne peux plus rien faire, donc cette journée est derrière moi. Maintenant, on apprend chaque jour. Il est évident aussi qu’aux Mondiaux, tu skies pour autre chose. Il va falloir continuer à travailler avant la descente, où là, j’ai encore une grosse marge de progression.

Créé: 05.02.2019, 15h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Hodgers veut 30% de surface arborisée à Genève
Plus...