Johan Nikles: «Je veux profiter»

TennisA nouveau auteur d’un très bon match, le junior genevois s’est hissé au 3e tour de Wimbledon. Et il rayonne!

Le Genevois Johan Nikles, 18 ans (archives).

Le Genevois Johan Nikles, 18 ans (archives). Image: Georges Cabrera

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le tennis suisse se porte décidément comme un charme sur le gazon de Wimbledon. Alors que les «grands» ont battu des records en déboulant à quatre en deuxième semaine, les juniors ont eux aussi trouvé la bonne carburation, à l’image de Johan Nikles. Déjà auteur d’une très bonne prestation samedi au 1er tour face à l’Italien Andrea Pellegrino, le Genevois a récidivé cet après-midi face au Japonais Akira Santillan, pourtant tête de série No 9 du tableau (7-6, 6-4). Après avoir sauvé quatre balles de set dans la première manche, dont deux aux tie-breaks, le jeune homme de 18 ans a su forcer la décision en se montrant une fois de plus offensif et intelligent dans ses choix.

Johan Nikles, vous voici au 3e tour de Wimbledon. On vous imagine très heureux…

Ah oui, c’est sûr. Après avoir perdu par deux fois d’emblée à l’Open d’Australie et à Roland-Garros, je suis très content de passer un tour supplémentaire ici. Je veux surtout profiter de ce moment. Ça fait plaisir. A moi de repartir sur ces bases au 3e tour.

Aujourd’hui, vous avez de nouveau signé une jolie performance…

Ce n’était pas facile d’affronter Akira Santillan, lequel a signé de très bons résultats ces douze derniers mois. C’est un adversaire pas évident à manœuvrer, qui possède notamment un très bon «fouetté» en coup droit, qui joue en cadence. Par chance, il m’a aussi donné pas mal de points.

Il n’empêche: vous avez eu le mérite d’aller chercher le match…

Il fallait aller de l’avant, c’est vrai. Je suis content d’avoir écarté les balles de set en signant des points gagnants, en provoquant les choses. Les conditions n’étaient vraiment pas faciles aujourd’hui, il y avait beaucoup de vent, cela n’avait rien à voir avec ce que j’avais connu au 1er tour.

Et il vous a fallu gérer l’attente, le match qui vous a précédé sur le court No 17 ayant duré une éternité…

Effectivement, et ce ne fut là aussi pas évident. Je me suis d’ailleurs senti un peu en manque de pep au début du match. Mais tout s’est ensuite bien enchaîné. L’adrénaline est clairement montée après les deux premières balles de set sauvées (sourires).

La suite, c’est un choc face à Tommy Paul, l’Américain qui vient de remporter Roland-Garros. Que savez-vous de lui?

Pour tout dire, je ne le connaissais pas avant qu’il remporte Roland-Garros. Je l’ai juste vu à l’entraînement, donc c’est un peu l’incertitude. Mais je vais me concentrer sur moi pour poursuivre ce que je fais de bien jusqu’à présent.

Créé: 07.07.2015, 21h04

Articles en relation

Le Genevois Nikles a effectué une entrée fracassante

Wimbledon juniors Brillant et offensif, le jeune tennisman n’a pas laissé le moindre espace à son rival italien. Plus...

Timea Bacsinszky: «Continuer à écrire l’histoire»

Tennis En dépit de sa défaite en quarts de finale de Wimbledon, la Vaudoise retient tout le positif de sa quinzaine et veut voir plus loin. Entretien. Plus...

Dans les pas de Timea, les Suisses ont presque fait tout juste

Wimbledon Une invitée manque à la nouba rouge à croix blanche censée se prolonger cette semaine. Plus...

Wawrinka: «J’étais un peu lourd et hésitant»

Tennis Le Vaudois n’a toujours pas égaré la moindre manche à Wimbledon. Confidences. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...