Johan Djourou intéresse aussi Trabzonspor

FootballLe club turc a soumis une offre financière conséquente au défenseur de l'équipe de Suisse. Le Genevois préférerait toutefois Montpellier.

Johan Djourou a le choix entre la France et la Turquie.

Johan Djourou a le choix entre la France et la Turquie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Johan Djourou à Montpellier, ce n'est pas encore fait. Le club héraultais, qui a proposé un contrat de quatre ans au Genevois, fait face à une surenchère des Turcs de Trabzonspor, relève L'Equipe.

Montpellier était sur le point de signer avec Djourou en début de semaine. Mais Trabzonspor est alors entré dans le jeu, transmettant une offre financière conséquente au défenseur de l'équipe de Suisse.

A en croire L'Equipe, le Genevois de 30 ans garderait néanmoins sa préférence pour le projet de Montpellier. Il devrait donner sa réponse définitive d'ici la fin de la semaine.

Formé à Etoile Carouge, Johan Djourou a successivement porté les couleurs d'Arsenal, de Birmingham City, de Hanovre 96 et du SV Hambourg, dont il fut le capitaine avant de tomber en disgrâce. Le Genevois compte 69 sélections en équipe de Suisse avec laquelle il a disputé les Coupes du monde 2006 et 2014 et les Euros 2008 et 2016. (ats/nxp)

Créé: 13.07.2017, 07h27

Articles en relation

Johan Djourou à Montpellier, c'est officiel

Foot - Ligue 1 Video Le défenseur international genevois va s'engager pour quatre années avec le club héraultais. Plus...

Montpellier offre un contrat à Djourou

Football Le défenseur genevois, actuellement libre de tout engagement, est dans le radar du club de Montpellier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...