Les jeunes prennent le pouvoir à Rome

TennisAlexander Zverev et Dominic Thiem, 20 et 23 ans, se sont qualifiés pour les demies-finales du Masters 1000 de Rome.

L'Allemand Alexander Zverev a écarté Milos Raonic (6e) 7-6 (7/4), 6-1, pour devenir le plus jeune demi-finaliste à Rome depuis Nadal en 2006. (Vendredi 19 mai 2017)

L'Allemand Alexander Zverev a écarté Milos Raonic (6e) 7-6 (7/4), 6-1, pour devenir le plus jeune demi-finaliste à Rome depuis Nadal en 2006. (Vendredi 19 mai 2017) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alexander Zverev, à peine 20 ans, et Dominic Thiem, 23 ans et une impressionnante victoire face au roi de la terre battue Rafael Nadal, ont donné vendredi un bon coup de jeune au tournoi Masters 1000 de Rome.

La performance du jour est bien sûr celle de Thiem. Déjà 7e joueur mondial et demi-finaliste l'an dernier à Roland-Garros, il a livré une véritable démonstration face à Nadal (4e joueur mondial), qui était jusqu'alors invaincu cette saison sur terre battue. Vaincu deux fois en finale par le Majorquin ces dernières semaines, à Barcelone puis Madrid, l'Autrichien a cette fois trouvé la recette pour s'imposer 6-4, 6-3 et s'installer dans le dernier carré.

Il y affrontera pour une place en finale Djokovic ou Del Potro, dont le match a été interrompu par la pluie avant d'être reporté à samedi. Le Serbe menait 6-1 et 1-2 au moment de l'interruption. Impeccable de bout en bout dans ce qui a été, de loin, le meilleur match du tournoi jusqu'ici, l'Autrichien a constamment agressé Nadal, frappant terriblement fort que ce soit en coup droit ou en revers.

«J'ai été très agressif. C'était un de ces jours où on sent super bien la balle. J'ai frappé beaucoup de coups risqués qui sont entrés et je pense que c'est l'un de mes meilleurs matches», a déclaré Thiem après la partie.

Nadal va «aller pêcher»

L'Espagnol de son côté a volontiers reconnu la supériorité de son rival du jour. «Il a été très bon, meilleur que moi. Il a joué long, très agressif. Il n'a pas raté grand-chose et il a mis beaucoup d'intensité», a expliqué Nadal, qui restait sur trois titres d'affilée à Monte-Carlo, Barcelone et Madrid.

«J'ai beaucoup joué et c'est difficile de gagner tous les jours, avec des tournois qui s'enchaînent. C'est normal qu'un jour on sente un peu moins bien. Demain, je serai à Majorque, à pêcher et jouer au golf. Je vais me reposer et je crois que je le mérite», a expliqué l'Espagnol.

Dans la partie haute du tableau, c'est l'Allemand Alexander Zverev qui a fait triompher la jeunesse. Il a écarté Milos Raonic (6e) 7-6 (7/4), 6-1, pour devenir le plus jeune demi-finaliste à Rome depuis Nadal en 2006. Samedi, il tentera d'atteindre sa première finale en Masters 1000 et il sera favori face au géant Américain John Isner (24e), tombeur de Marin Cilic.

«Ce gamin est bon»

«C'est une nouvelle étape dans ma carrière. Je ne suis pas surpris, ça n'est pas le bon mot, parce que je sais combien j'ai travaillé. Je savais que ça arriverait, tant mieux que ça soit arrivé vite», a déclaré l'Allemand.

La présence de Zverev à si haut niveau n'étonnait pas non plus Isner, qui se souvenait avoir partagé des entraînements avec l'Allemand quand celui-ci avait «14 ou 15 ans». «Je m'étais dit bon sang, ce gamin est bon . Et je peux vous dire que c'était même assez accroché», a-t-il raconté dans un sourire.

«Ca n'était qu'une question de temps pour qu'il ait ces résultats. Il a un talent incroyable mais il travaille aussi très dur, je l'ai vu. Son futur est radieux, c'est sûr», a estimé l'Américain.

Dans le tableau féminin, la Roumaine Simona Halep, 4e joueuse mondiale, a mis fin au beau parcours de la qualifiée estonienne Anett Kontaveit et affrontera en demi-finale la Néerlandaise Kiki Bertens. L'autre demi-finale mettra aux prises l'Ukrainienne Elina Svitolina et l'Espagnole Garbine Muguruza, tenante du titre à Roland Garros et tombeuse de Venus Williams. (afp/nxp)

Créé: 19.05.2017, 23h43

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.