Jérémy Desplanches champion d'Europe!

NatationLe Genevois a signé le plus bel exploit de sa carrière aux Européens de Glasgow. Il a dominé le 200m 4 nages en 1'57''04.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C'est fait et très bien fait! Jérémy Desplanches (24 ans ce mardi) a atteint son objectif. Et de quelle manière, s'il-vous-plaît. Le nageur genevois - qui s'entraîne à Nice - a réalisé une course parfaite à Glasgow. Engagé à la ligne-dos numéro 3, il a pris un départ canon, bouclant les 50m papillon en première position. Après un petit «passage à vide» en dos, il a repris le commandement des opérations en brasse avant de parachever son oeuvre en crawl, reléguant son dauphin, l'Allemand Philip Heintz, à des «années-lumière». Le podium a été complété par le Britannique Max Lichtfield.

Le Genevois s'est imposé en 1'57''04. Il a offert à la natation helvétique un sacre continental attendu depuis dix ans, date du succès de la Tessinoise Flavia Rigamonti sur 1500m à Eindhoven, aux Pays-Bas.

Clin d'oeil d'un destin décidément très sympa, Jérémy Desplanches s'est paré d'or quelques minutes à peine après le sacre de sa compagne, la Française Charlotte Bonnet, sur 200m libre.

«Comme sur des roulettes»

«Cela s'est déroulé comme sur des roulettes, a expliqué Jérémy Desplanches au micro de nos confrères de la RTS. J'étais sur la ligne d'eau 3 comme je le souhaitais pour bien voir ce qui se passait. L'idée était de prendre l'avantage en brasse. J'y suis parvenu. Ensuite. j'ai serré les dents jusqu'à la fin.»

Huitième l'an dernier des Mondiaux de Budapest, demi-finalistes des Jeux olympiques de Rio en 2016, le Genevois est ni plus ni moins que le premier nageur romand de l'histoire à remporter un titre européen en grand bassin.

Le relais helvétique 7e

Le relais mixte 4 x 100m 4 nages suisse n’a terminé «que» septième de la finale. Mais il n'a pas à rougir de cette performance, tant s'en faut. Sa qualification pour ce stade de la compétition constituait déjà une immense satisfaction.

Thierry Bollin, Yannick Käser, Svenja Stoffel et Maria Ugolkova ont nagé la distance en 3’48’’26, pulvérisant de près de deux secondes leur record national établi en demi-finale. Insuffisant cependant pour «peser» dans une course remportée par la Grande-Bretagne, record d’Europe à l’appui. (nxp)

Créé: 06.08.2018, 21h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...