Houston cherche à échanger Clint Capela

BasketballSelon «ESPN», les Rockets veulent trader leur pivot genevois d'ici jeudi, date de la fermeture du marché des transferts.

Clint Capela pourrait être poussé vers la sortie à Houston.

Clint Capela pourrait être poussé vers la sortie à Houston. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est le toujours très bien informé Adrian Wojnarowski qui a relayé l'information dans la nuit de dimanche à lundi. Le front office des Houston Rockets plancherait activement sur plusieurs scénarios de trade incluant Clint Capela. Selon l'insider d'«ESPN», les dirigeants texans pourraient d'ici jeudi, date de la clôture du marché des transferts en NBA, envoyer leur pivot genevois dans une franchise de la conférence Est - Atlanta?

Objectif de la manœuvre? Récupérer via un échange en triangle - avec deux autres équipes - des tours de draft et un joueur intérieur moins coté sur Capela afin de les troquer pour un ailier de grande envergure. Actuellement 5e de la conférence Ouest avec 31 victoires pour 18 défaites, la formation du coach Mike d'Antoni chercherait un homme susceptible de pouvoir défendre sur LeBron James (Lakers) et Kawhi Leonard (Clippers) en play-off.

Absent lors des trois dernières rencontres de son équipe pour une blessure au talon, Clint Capela représente une belle monnaie d'échange pour le General Manager Daryl Morey. À 25 ans, le Meyrinois tourne à près de 14 points et 14 rebonds de moyenne cette saison. Il gagne 14,9 millions de dollars et doit toucher respectivement 16, 17,1 et 18,2 millions lors des trois prochaines années de son contrat.

JSa

Créé: 03.02.2020, 12h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...