Historique: les Suissesses qualifiées pour l'Euro 2019

VolleyFace à l'Autriche, l'équipe de Timo Lippuner avait besoin de remporter deux sets pour valider son billet. 54 minutes ont suffi.

Elles l'ont fait!

Elles l'ont fait! Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La performance est à apprécier à sa juste valeur. Mercredi soir à la BetoncoupeArena de Schönenwerd, dans le canton de Soleure, où les gradins étaient pleins à craquer (1150 spectateurs), l’équipe de Suisse féminine a officiellement validé son billet pour la phase finale de l’Euro 2019, laquelle réunira 24 formations simultanément en Hongrie, en Slovaquie, en Pologne et en Turquie. Il s’agit d’une première dans les annales de cette discipline.

Les protégées de Timo Lippuner avaient besoin de remporter deux manches pour s’assurer de la deuxième place du groupe B, derrière les intouchables Croates. Elles l’ont fait en précisément 54 minutes, le temps de s’octroyer le premier set 25-23 puis le deuxième 25-22.

Leur «forfait» accompli, les Suissesses ont ensuite lâché du lest et permis aux Autrichiennes de revenir à deux manches partout (20-25 et 21-25).

Le set décisif – qui a duré 18 minutes – a été riche en rebondissements, les Helvètes sauvant cinq balles de match avant de perdre finalement 15-17. Mais l’essentiel était acquis...

«Sur la bonne voie»

«Je me réjouis beaucoup et suis très fière que l’équipe nationale féminine ait pu se qualifier pour le championnat d’Europe! Nos joueuses ont été sensationnelles lors de la campagne de qualification et méritent amplement cette qualification. Elles ont ainsi réussi à écrire une page d’histoire. Ce succès prouve que le volleyball suisse s’est développé et que nous sommes sur la bonne voie pour améliorer le professionnalisme», s'est enthousiasmée Anne-Sylvie Monnet, directrice de la section volleyball au sein de Swiss Volley.

«Cet enthousiasme pour la Nati fait partie des plus belles expériences que j’aie vécues lors de mes onze années avec l’équipe nationale. C’est magnifique de pouvoir fêter notre qualification pour le championnat d’Europe devant notre public et de célébrer une vraie fête du volleyball», a pour sa part souligné Timo Lippuner, l’entraîneur national.

Battus avec les honneurs

L’équipe de Suisse masculine n’a pas suivi les traces de son homologue féminine quelques heures plus tôt. Toujours à Schoenenwerd, elle a été battue 2-3 en 122 minutes par l’Ukraine dans le cadre de la phase de poules qualificative pour l’Euro 2019. Mais il n’a pas manqué grand-chose aux hommes de Mario Motta - battus 3-0 à l’aller - pour créer la sensation. Dans une manche décisive totalement folle, les Suisses ont en effet été à deux points du match, avant de s’incliner 14-16.

Cette défaite, avec les honneurs, ne change rien au classement final de ce groupe F, où il aurait fallu un concours de circonstances pour que l’Ukraine et la Macédoine ne terminent pas parmi les deux premières places qualificatives. Avec 6 matches et 7 points (2 succès contre 4 revers), la Suisse peut néanmoins se fendre d’avoir devancé la Hongrie.

(nxp)

Créé: 09.01.2019, 19h26

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un arbre s'abat au cimetière des Rois
Plus...