Hirscher s'adjuge le slalom de Val d'Isère

Ski alpinLes Suisses n'ont pas fait fort au slalom de Val d'Isère, dimanche. C'est l'Autrichien Marcel Hirscher qui s'est imposé.

Marcel Hirscher s'est imposé, dimanche.

Marcel Hirscher s'est imposé, dimanche. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Brillante à Levi avec quatre skieurs placés dans le top 10, l'équipe de Suisse masculine de slalom n'a pas confirmé à l'occasion du deuxième slalom de l'hiver en Coupe du monde. Loïc Meillard (14e) est ainsi le seul Helvète à avoir marqué des points dimanche à Val d'Isère dans une course remportée par l'inévitable Marcel Hirscher.

Sixième à la mi-novembre en Finlande où il avait signé son meilleur résultat en Coupe du monde, Loïc Meillard a opéré une belle remontée puisqu'il n'était que 25e après la manche initiale. «J'ai pris tous les risques dans la deuxième manche. J'ai pu inscrire de bons points», s'est-il réjoui.

La frustration peut néanmoins être de mise pour Loïc Meillard: le grand espoir neuchâtelo-valaisan (21 ans) a en effet commis une grosse faute juste après le troisième pointage intermédiaire. Il était alors en avance sur le chrono réalisé par le leader provisoire, l'Autrichien Marco Schwarz, qui allait obtenir la 9e place finale... Et il a tout de même réalisé le 6e temps de la deuxième manche.

Deuxième Suisse qualifié pour une deuxième manche qui s'est disputée dans des conditions de plus en plus difficiles en raison de la neige, Luca Aerni a enfourché en finale alors qu'il avait signé le 12e chrono sur le premier parcours. Un nouveau top 10 semblait pourtant à la portée du Valaisan.

Une rare sortie de piste pour Yule

No 1 de cette équipe suisse de slalom, Daniel Yule a pour sa part connu l'élimination dès la première manche, partant à la faute sur le ski intérieur à l'entrée du mur. Quatrième à Levi à égalité avec Luca Aerni, le Valaisan n'avait été éliminé qu'une seule fois lors des quinze précédents slaloms de Coupe du monde, en mars dernier à Kranjska Kora. Il avait terminé 12 courses consécutives entre la fin janvier 2016 et la fin janvier 2017. Ses compatriotes Marc Rochat, Justin Murisier, Reto Schmidiger et Sandro Simonet n'ont pas non plus terminé ce premier parcours. Reto Schmidiger, qui s'était classé 10e à Levi, s'est même blessé au genou droit et devait subir des examens dès dimanche. Jamais dans le rythme, le Valaisan Ramon Zenhäusern n'est quant à lui pas parvenu à se qualifier pour la finale (35e chrono sur le premier parcours).

Hirscher devant Girardelli

Troisième samedi en géant après avoir raté sa deuxième manche, Marcel Hirscher a pris une belle revanche 24 heures plus tard. L'Autrichien ne pointait pourtant qu'au 8e rang après la manche initiale, à 0''55 du leader provisoire Stefano Gross. Mais il a maîtrisé son sujet en finale malgré une visibilité plus que réduite pour s'imposer avec 0''39 d'avance sur Henrik Kristoffersen (2e) et 0''40 sur Andre Myhrer (3e). Stefano Gross a quant à lui reculé à la 6e place.

«J'ai essayé de donner cent pour cent (réd: dans la deuxième manche), avec le risque de sortir. C'était vraiment dur, je n'ai jamais vu autant de neige s'amasser en une heure. On peut aussi remercier les volontaires qui ont nettoyé sans relâche la piste», a expliqué Marcel Hirscher. «Avant la course, j'étais vraiment nerveux parce que j'ai manqué de nombreux jours d'entraînement à cause de ma blessure. Je me pose continuellement des questions: suis-je prêt ou pas ? Mais chaque course vous rend plus fort. 160 points ici, ce sont de gros points dans la poche», a-t-il poursuivi.

Cette victoire est la 47e obtenue en Coupe du monde par Marcel Hirscher (28 ans), qui dépasse ainsi le Luxembourgeois Marc Girardelli (46). Seuls Ingemar Stenmark (86), Hermann Maier (54) et Alberto Tomba (50) ont fait mieux chez les messieurs. Le Salzbourgeois, victime d'une fracture à une cheville en août, s'est par ailleurs replacé au 2e rang du classement général de la Coupe du monde. Il est devancé par Henrik Kristoffersen, qui occupe également la tête du classement de la spécialité. (ats/nxp)

Créé: 10.12.2017, 08h41

Articles en relation

Pinturault remporte le géant de Val d'Isère

Ski alpin Alors que Marcel Hirscher s'était imposé lors de la première manche, il n'a finalement réussi qu'à monter sur la troisième marche du podium. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.