Passer au contenu principal

Le gros crash d'Alinghi en Chine

Le bateau Suisse a gagné l'acte 3 des Extreme Sailing Series à Qingdao malgré un accident spectaculaire.

Les Suisses ont brillé lors de l’acte 3 des Extreme Sailing Series à Qingdao. Fidèle à sa réputation, le plan d’eau olympique des jeux de Pékin en 2008 a réservé bien des surprises. Alinghi a remporté l’épreuve après quatre jours de régates d‘une intensité assez folle avec des airs très soutenus. Le bateau armé par Ernesto Bertarelli (absent en Chine) a devancé Realteam, l’autre équipe Suisse. Un résultat exceptionnel qui aura marqué les esprits. Les deux teams à très forte connotation lémanique laissent derrière eux des grands noms de la voile internationale comme Franck Cammas ou Ben Ainslie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.