Passer au contenu principal

GP du Japon: 80e «pole» pour Lewis Hamilton

Le pilote britannique s'élancera de la première ligne sur le circuit de Suzuka. Sebastian Vettel seulement 8e.

Lewis Hamilton a toutes les raisons de se montrer satisfait.
Lewis Hamilton a toutes les raisons de se montrer satisfait.
AFP

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a décroché samedi la 80e pole position de sa carrière en Formule 1 au Grand Prix du Japon, dont son rival allemand Sebastian Vettel (Ferrari) ne prendra le départ qu'en 8e position dimanche (départ à 7h10, heure suisse).

Sur le circuit de Suzuka, tout est allé de travers pour Vettel, qui compte 50 points de retard sur Hamilton au classement des pilotes à cinq courses de la fin de la saison. L'Allemand a en effet commis une erreur de pilotage lors de ce qui s'est avéré son unique chance de la troisième partie des qualifications (Q3), terminée sous la pluie.

Avant cela, il avait perdu un temps précieux en retournant au stand passer des pneus slicks après avoir débuté la Q3 sur des intermédiaires, Ferrari pariant sur une aggravation rapide de la pluie qui s'est finalement fait attendre.

Hamilton, dont l'écurie a fait le bon choix de pneumatiques au début de la Q3, partagera la première ligne avec son coéquipier finlandais Valtteri Bottas. La deuxième sera occupée par la Red Bull du Néerlandais Max Verstappen et la Ferrari du Finlandais Kimi Räikkönen.

Victime d'une perte subite de puissance au début de la Q2 et donc incapable de signer un chrono, l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) ne sera que 15e sur la grille.

La première partie des qualifications avait été interrompue après dix minutes par un crash du Suédois Marcus Ericsson (Sauber), qui s'élancera en dernière position dimanche. Son coéquipier mongéasque Charles Leclerc a pour sa part signé le dixième chrono de ces qualifications.

A noter que le Français Esteban Ocon (Force India), 8e après les qualifications, a écopé d'une pénalité de trois places sur la grille pour ne pas avoir suffisamment ralenti sous drapeau rouge lors des essais libres 3. Cela a permis à Vettel, au Mexicain Sergió Perez et à Leclerc de gagner une place.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.