Le Genevois Tesfai frappe un grand coup

Boxe thaïeA la Fight Night, le combattant du Massar Gym a dominé l’ancien champion du monde Hakim Hamech.

Si Nabiyom Tesfai (à g.) a signé une superbe victoire tactique, Sonia Dinh (à dr.) s'est inclinée d'un point.

Si Nabiyom Tesfai (à g.) a signé une superbe victoire tactique, Sonia Dinh (à dr.) s'est inclinée d'un point.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A Genève, la boxe thaïe a gagné ses lettres de noblesse lors de la 2e GVA Fight Night. A la salle communale de Plainpalais, elle a fait le plein de spectateurs (plus de 1000) et d’émotions grâce notamment au succès probant de Nabiyom Tesfai (26 ans).

Figure de proue du Massar Gym, le club organisateur, le Genevois a dominé sans contestation l’ancien champion du monde français Hakim Hamech. Pour Gregory Auberson, son coach, il a non seulement frappé un grand coup mais signé aussi une superbe victoire tactique «en empêchant son redoutable adversaire de développer son jeu».

Ce résultat devrait permettre au combattant d’origine érythréenne de franchir un nouveau palier. «Il faut encore qu’il améliore son jeu aux poings et qu’il reçoive une bonne offre pour espérer disputer un combat encore plus costaud.»

Si la réunion a fait la part belle aux boxeurs locaux, elle n’a pas souri à Sonia Dinh, battue d’un point par la Bâloise Ilenia Perugini. La ceinture nationale WBC a passé sous le nez de la Genevoise, mais cette défaite amère ne devrait pas plomber sa détermination.

«Sonia n’a pas démérité, elle a encore de belles années devant elle», assure Gregory Auberson. Si tout va bien, on la reverra lors de la prochaine Fight Night. «Faisons d’abord nos comptes avant de penser à la troisième édition», affirme le coach-promoteur.

Créé: 03.02.2020, 14h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...