Genève-Servette est toujours en vie

HockeyBattus par Bienne lors de leurs deux derniers matches, les Genevois ont livré une sorte de baroud face à Davos, vendredi soir.

Genève-Servette a témoigné d'un esprit de corps, vendredi soir.

Genève-Servette a témoigné d'un esprit de corps, vendredi soir. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En pleine tourmente financière, Genève-Servette demeure en vie sur la glace! Aux Vernets, les Genevois se sont imposés 6-5 dans la prolongation face à Davos lors de la 39e journée de National League.

C'est Damien Riat, que l'on dit en partance, qui a donné la victoire à ses couleurs après 18 secondes de jeu dans la prolongation. Battus par Bienne lors de leurs deux derniers matches, les Genevois ont livré une sorte de baroud face aux Grisons. Dans ce match où il était presque interdit de défendre, ils ont témoigné d'un esprit de corps et d'un souffle qui ont ravi un public dont le soutien fut, cette fois, remarquable.

A Zoug aussi, le scenario de la rencontre fut à couper le souffle. Battus 5-4 aux tirs au but, Bienne fut, en effet, mené 3-0 après 12'05'' de jeu avant de marquer quatre buts dans un deuxième tiers de rêve. Seulement, Rafael Diaz pouvait égaliser à la 47e avant que Lino Martschini et Dominic Lammer ne battent Jonas Hiller lors du shootout. Cette première défaite de l'année est rageante pour les Biennois. Un succès leur aurait, en effet, permis de se porter à la deuxième place du classement.

Berne s'incline

Le leader a, pour sa part, concédé une deuxième défaite en 2018. Sur sa glace, Berne s'est incliné 4-2 devant les Zurich Lions. Menés 2-1 à la mi-match, les Zurichois ont renversé la situation grâce à des réussites de Roman Wick, d'Inti Pestoni et de Fredrick Pettersson. Cinq jours après un improbable revers devant Fribourg, cette victoire - la troisième de la saison déjà contre Berne - fera le plus grand bien à la formation de Hans Kossmann et à Pestoni en particulier qui n'avait plus marqué depuis le 19 octobre dernier.

Au lendemain de sa victoire 1-0 aux tirs au but à Lausanne, Langnau a signé un nouveau «clean sheet» pour cueillir les trois points devant Lugano (4-0). Face à des Tessinois qui ont entamé la nouvelle année sur un mauvais patin, les Bernois ont forcé la décision grâce à un doublé d'Alexei Dostoinov, grâce au but et à l'assist de la nouvelle recrue Cam Barker, et, bien sûr, grâce au brio du gardien Damiano Ciaccio qui avait été déjà le héros de la veille. Neuvième, Langnau revient à deux points de Fribourg qui compte toutefois trois matches en moins. Une précision utile. (ats/nxp)

Créé: 12.01.2018, 22h48

Articles en relation

Les investisseurs de la patinoire prêts à aider Ge/Servette?

Hockey sur glace Plusieurs pistes sont à l’étude. Dont celle d’une aide immédiate au club… Plus...

Ge/Servette inquiète en coulisses et ne se rassure plus sur la glace

Hockey sur glace Mike Gillis, le supposé homme fort du club, est de retour en Suisse. Il a du pain sur la planche pour sortir le club de la crise. Plus...

Bienne double la mise contre Genève-Servette

Hockey Déjà vainqueur 7-3 samedi, Bienne a glané un nouveau succès 4-1 contre Genève-Servette. Les Seelandais ont ainsi remporté leurs quatre duels contre les Genevois en National League cette saison. Plus...

Articles en relation

Lausanne s'est incliné face à Langnau

Hockey Un seul but a permis à Langnau de remporter le match l'opposant aux Vaudois, jeudi soir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Brexit: Theresa May à Bruxelles
Plus...