Gavranovic: «Il est temps que le tournoi commence!»

FootballL'attaquant suisse s'est livré, à quelques heures du départ de l'équipe de Suisse pour Rostov-sur-Don.

Mario Gavranovic l'affirme: «Le Brésil, c'est une équipe que l'on rêve, enfant, de rencontrer et de battre.»

Mario Gavranovic l'affirme: «Le Brésil, c'est une équipe que l'on rêve, enfant, de rencontrer et de battre.» Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Huis clos total pour l'équipe de Suisse à J-2 du match contre le Brésil. Pour la première fois de la semaine, les journalistes n'ont pas eu droit au traditionnel premier quart d'heure d'entraînement.

Mais, soucieuse de donner à la presse la possibilité d'enrichir sa couverture de L'événement, l'ASF a demandé à Mario Gavranovic de se prêter au jeu des questions-réponses juste avant l'envol de Togliatti vers Rostov-sur-le-Don.

- Mario Gavranovic, comment allez-vous à deux jours du match contre le Brésil?

Je me sens très bien. Tout est réuni autour de nous pour que tout soit parfait. L'hôtel est très confortable. Mais maintenant, il est temps que notre tournoi commence!

- Que vous inspire le Brésil?

Une équipe que l'on rêve, enfant, de rencontrer et de battre. Le Brésil éveille cependant en moi un mauvais souvenir. Je ne peux pas oublier que je me suis gravement blessé au genou lors de la Coupe du monde 2014 juste avant le huitième de finale contre l'Argentine. J'espère que, dimanche soir, ce souvenir laissera place à un autre beaucoup plus beau.

- Pourquoi faut-il croire en cette équipe de Suisse?

Pour une raison simple: elle a démontré ces dernières années sa faculté de bien jouer contre des grandes équipes. Et, surtout, d'obtenir face à ces équipes des résultats positifs. (ATS/nxp)

Créé: 15.06.2018, 14h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...