Federer raconte son premier baiser avec Mirka

tennisLe Guardian consacre un long portrait au champion bâlois. Il y raconte ses premiers émois et sa rencontre avec celle qui allait devenir son épouse.

Mirka et Roger Federer, avec leurs deux filles, les jumelles Myla et Charlene en décembre 2009.

Mirka et Roger Federer, avec leurs deux filles, les jumelles Myla et Charlene en décembre 2009.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Roger Federer passe à confesse dans le Guardian, à l'approche du tournoi de Wimbledon qui démarre le 27 juin. Il se raconte, sa carrière, ses débuts, ses colères d'adolescent devant la défaite, ses victoires, ses raquettes de nombreuses fois brisées, dans un article en forme d'hymne à sa personnalité et à son jeu. Particularité: le Bâlois évoque aussi sa vie intime. En clair, sa rencontre avec Mirka et même son premier baiser!

Il explique en effet que lorsque celle-ci a posé la première fois les yeux sur lui. Je jouais dans un club de tennis et on lui disait: Va voir ce type, il est super-talentueux, c'est l'avenir du tennis, raconte-t-il. Et la première chose qu'elle a vu, c'est moi en train de balancer une raquette et de hurler, confie-t-il.

«Tu es un bébé»

Mirka était âgée de 21 ans et Roger avait 18 ans lors de leur rencontre à Sydney lors des JO de 2000. Elle était aussi bien plus mûre que lui. «Elle l'a toujours été plus que moi», souligne-t-il. Et de toutes les façons possibles. «Quand je l'ai embrassée pour la première fois, elle a dit: tu es si jeune! Moi je lui ai répondu: j'ai 18 ans et demi quand même! Elle m'a alors rétorqué: oui, tu es un bébé!», raconte le champion.

Roger Federer tresse aussi des lauriers à Mirka avec qui il a deux paires de jumeaux. Selon lui, elle a joué une part prépondérante dans ses succès. Quand je l'ai rencontrée, je n'avais remporté aucun titre, aujourd'hui, j'en ai 88. «Elle a toujours été à mes côtés, tout le temps», salue-t-il.

Il revient également sur les origines tchèques de son épouse, l'arrivée en Suisse de ses parents pour fuir le communisme et l'engagement sportif de Mirka, joueuse de tennis elle aussi à l'époque et qui s'entraînait 5 à 6 heures par jour sans se lasser. «En la regardant, moi je me disais que je ne pourrais jamais faire ça. J'en avais assez après 90 minutes seulement et je m'ennuyais. Et je me faisais sortir pour mauvais comportement»!

Créé: 21.06.2016, 11h08

Galerie photo

La famille Federer s'agrandit

La famille Federer s'agrandit Mirka et Roger Federer, déjà parents de jumelles, on annoncé la naissance de deux petits jumeaux le 6 mai 2014.

Articles en relation

Fin de série pour Roger Federer à Halle

Tennis Le Bâlois s'est incliné en demi-finale face à l'Allemand Alexander Zverev, 19 ans tout juste, vainqueur 7-6 (7/4) 5-7 6-3. Plus...

Federer manque la finale à Stuttgart

Tennis Le Bâlois a été bêtement éliminé en demi-finale par Dominic Thiem (ATP 7). Le Bâlois a été dominé 3-6 7-6 (9/7) 6-4 par le jeune Autrichien. Plus...

Le logement de Federer aux JO pose problème

Brésil Swiss Olympic ne veut pas laisser Roger Federer dans le village olympique mais se refuse à dire où logera le joueur bâlois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.