Federer affirme que sa retraite est encore loin

WimbledonMalgré une élimination prématurée et un début de saison décevant, Roger Federer a assuré en conférence de presse qu'il avait encore «l'intention de jouer de nombreuses années».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qu'avez-vous ressenti en sortant du court?

Roger Federer: «C'est toujours une déception de perdre, surtout ici. J'y ai eu de grands moments et aussi des plus durs. J'ai apprécié la standing ovation du public en quittant le court.»

Avez-vous pensé à votre série de 36 quarts de finale qui s'est interrompue?

«C'est un grand nombre dont je peux être fier. J'espérais que ça ne se finirait pas aujourd'hui. Mais je ne pense pas que les fans vont porter le deuil à cause de ça. Il faut avancer.»

Pensiez-vous que cela pouvait être un match piège?

«Pas vraiment, je me sentais bien depuis quelques semaines. Je ne sentais rien de spécial arriver. Parfois on ne se sent pas bien et on écrase l'adversaire et parfois c'est l'inverse. C'était un jour normal, un échauffement normal, un match normal.»

Comment allez-vous réagir?

«Que fait-on dans des cas comme ça? On ne panique pas, on se remet au travail pour revenir plus fort. C'est assez simple. Normalement, j'arrive à bien m'en remettre. J'attends avec impatience ce qui va se passer après. J'espère faire un bon été et une bonne fin de saison».

Certains disent que c'est la fin d'une époque. Pouvez-vous les comprendre?

«Non, car j'ai l'intention de jouer encore de nombreuses années. Il est normal qu'en voyant perdre précocement quelqu'un qui sort de 36 quarts de finale d'affilée les gens se disent qu'il se passe quelque chose de différent. Vous (les journalistes) avez fait mousser le quart de finale entre Rafa et moi et nous sommes tous les deux éliminés. C'est un message pour la presse. Vous ne devriez peut-être pas faire ça la prochaine fois.»

Qu'est-ce qui vous a posé des problèmes dans le jeu de Stakhovsky?

«Il était pénible à jouer. Il a très bien servi et volleyé. C'est difficile d'entrer dans le rythme contre un joueur comme lui. Mais ça ne me dérange pas de jouer des joueurs comme ça. J'ai eu du mal sur les points importants, ce qui m'est déjà arrivé cette année. Je ne me suis pas particulièrement inquiété, mais en ratant des occasions je me suis mis en situation difficile. Il a su conclure le match sous une énorme pression et être le meilleur sur les points importants. Il a beaucoup de mérite.»

Où en êtes-vous après cette défaite ?

«C'est une déception, un revers, mais j'ai très bien joué au Masters il y a huit mois, j'ai très bien joué en Australie. Ces derniers temps, je n'ai pas tellement joué, ce qui me donne plus de flexibilité pour fixer la suite de mon calendrier. Une défaite précoce me donne plus de temps pour me reposer. Je n'ai pas joué si mal qu'on l'a dit ces derniers temps. On n'en est qu'au milieu de la saison.»

Pouvez-vous comparer une défaite comme celle-ci à un échec en finale?

«Ce qui est bien c'est que je n'ai pas à assister à la remise du trophée, mais je dois quand même faire la conférence de presse. C'est très décevant, comme chaque défaite à Wimbledon. Je vais m'en remettre, mais certaines défaites n'ont pas fait aussi mal, c'est sûr.»

(afp/nxp)

Créé: 27.06.2013, 14h45

Galerie photo

Les moments forts de Wimbledon 2013

Les moments forts de Wimbledon 2013 Rafael Nadal s'est fait étonnamment sortir par Darcis. Roger Federer aussi est passé à la trappe.

Galerie photo

Federer et Wimbledon, la belle histoire

Federer et Wimbledon, la belle histoire Le Bâlois a fait du tournoi sur le gazon londonien l'objectif ultime de toute une carrière.

Articles en relation

Federer chute sans gloire à Wimbledon

Tennis La fin d'une ère pour Roger Federer (no 3). Le tenant du titre s'est incliné mercredi au 2e tour face à Sergiy Stakhovsky. Déçu, il se dit prêt à se remettre au travail Plus...

Revivez le match Federer-Stakhovsky minute par minute

Wimbledon Roger Federer affronte l’Ukrainien Sergiy Stakhovsky lors du deuxième tour de Wimbledon. A suivre en direct sur la Tribune de Genève Plus...

Federer prié de laisser ses semelles oranges au vestiaire

Shocking Roger Federer, tout septuple vainqueur de Wimbledon qu'il est, a été prié de laisser ses chaussures à semelles orange au vestiaire et d'opter pour le 100% blanc en vigueur dans le temple du tennis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

C'est le week-end: restez chez vous!
Plus...