Passer au contenu principal

SkicrossFanny Smith décroche l'argent mondial

La Vaudoise de 26 ans a frôlé la victoire aux Mondiaux à Solitude Mountain (USA). Sanna Lüdi et Alex Fiva en chocolat.

Fanny Smith a presque mené de bout en bout de la finale...mais a fini deuxième (à droite, image d'archive)
Fanny Smith a presque mené de bout en bout de la finale...mais a fini deuxième (à droite, image d'archive)

Fanny Smith est passée à un cheveu de se hisser à nouveau sur le toit du monde. La grande dominatrice de la saison a décroché la médaille d'argent samedi dans l'Utah (USA).

La Vaudoise n'est pas parvenue à signer un nouveau titre mondial après celui de 2013 en Norvège, où elle avait été couronnée reine du monde à 20 ans. C'est déjà sa quatrième médaille remportée lors de Mondiaux, la deuxième en argent.

Vainqueur de quatre des six épreuves de Coupe du monde disputées jusque-là, Fanny Smith débarquait en favorite de cette course mondiale. Elle a justifié ce statut jusque dans l'avant-dernière courbe, où elle a dû s'avouer vaincue par la Canadienne Marielle Thompson.

Egalement qualifiée pour la finale, la Bernoise Sanna Lüdi a pris la 4e place.

Nombreuses chutes

Fanny Smith avait fait le plus dur dans sa route vers la finale en s'extirpant d'un «quart de finale de la mort» qui l'opposait à la championne du monde en titre Sandra Naeslund et à la championne olympique Kelsey Serwa.

C'est la première nommée qui a fait les frais de cette série extrêmement relevée. La seconde a courbé l’échine au tour suivant, battue notamment par Fanny Smith. Mais sa compatriote canadienne Marielle Thompson l’a finalement «vengée» dans les derniers hectomètres de la finale des Mondiaux.

Sur un parcours offrant peu de sauts et de possibilités de déplacements, les chutes ont été nombreuses en raison d'une neige qui a rapidement souffert de la succession des runs. La faute aussi à une température positive et aux bourrasques de vent.

La jeune Genevoise Sixtine Cousin (19 ans) avait échoué dès les huitièmes de finale.

Fiva aussi en chocolat

Chez les messieurs, le Grison Alex Fiva s'est aussi qualifié pour la finale. Placé parmi les favoris de ces Mondiaux, le vétéran de 33 ans a hélas échoué en terminant dernier de cet ultime run, et donc au pied du podium.

Marc Bischofberger, médaillé d'argent de PyeongChang, s'était arrêté dès les quarts de finale, tout comme le Saint-Gallois Jonas Lenherr.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.