Passer au contenu principal

Un escroc belge a tenté de rouler Marc Biver

Un faux investisseur était prêt à lâcher 220 millions pour créer une Dream Team avec l'aide du Neuchâtelois. Il a été condamné.

Il voulait gagner le Tour de France, mais à peine a-t-il posé son pied sur les pédales qu’il a déraillé! Un homme de 59 ans originaire de Knokke-Heist, en Belgique, avait l’ambition, début 2018, de créer une grosse équipe cycliste qui allait tout écraser sur son passage. Mais voilà, s’il avait promis d’escalader l’Alpe d’Huez les mains aux cocottes et la socquette légère, d’injecter environ 220 millions de francs (pour neuf saisons) dans une formation de rêve, Serge Goës n’a jamais versé un centime. Cet individu qui s’était présenté sous l’identité de Serge Golstein s’était également fait passer, dans d’autres affaires, pour juge d’instruction à Bruxelles, commissaire à la Sûreté de l’État, directeur de l’inspection spéciale des impôts ou représentant de l’ONU ou de l’Unesco. Surnommé le «Caméléon», c’est ce qu’on appelle communément un escroc.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.