Encore beaucoup de montagne au Tour de Suisse

CyclismeLe Tour de Suisse 2017 débutera le samedi 10 juin à Cham par un prologue contre la montre et se terminera le 18 juin par un contre-la-montre à Schaffhouse.

Image: DR/Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comme aime à le souligner les organisateurs de la boucle nationale, les quatre régions linguistiques de la Suisse seront visitées par la caravane.

Mais les passages en Suisse romande et au Tessin seront réduits à leur plus simple expression. Une étape sera jugée à Villars-sur-Ollon le mardi 13 juin. La caravane sera partie de Berne, traversera le canton de Fribourg pour arriver dans le canton de Vaud par le col des Mosses. L'étape se terminera par les 11 km de montée vers la station alpine.

Le lendemain, les coureurs prendront la direction du Tessin pour la plus longue étape du Tour (222 km). Après avoir remonté toute la Vallée du Rhône jusqu'à Brigue, ils emprunteront le toujours impressionnant Simplon et ses 2005 m. Suivra la traversée du Centovalli puis une arrivée à Cevio dans le Vallemaggia.

18 équipes

Les coureurs n'auront pas fini leur pensum en montagne puisque le jeudi 15 juin au cours de l'étape reine entre Locarno et La Punt dans les Grisons, ils devront escalader le San Bernardino et l'Albula. Puis pour en finir avec les dénivellations, ils prendront la route de l'Autriche pour rejoindre pour la troisième fois de suite le sommet du glacier du Rettenbach (2780 m!) au-dessus de Sölden en Autriche.

La caravane prendra ensuite la route de Schaffhouse - en voiture - pour y disputer le dernier week-end avec une étape en ligne et un contre-la-montre final de 28,6 km.

Le successeur du Colombien Miguel Angel Lopez, vainqueur l'an dernier, sera assurément un coureur complet avec une petite préférence pour la montagne.

A Cham, sur la ligne de départ, on retrouvera comme d«habitude les 18 équipes du WorldTour, la plus haute catégorie au niveau planétaire. De plus, l»organisation du tour a remis cette année également quatre wildcards. Si, comme en 2016, l'équipe Roompot-Nederlandse Loterij (RNL) ainsi que CCC Sprandi Polkowice (CCC), de Pologne, seront de la partie, on compte comme nouveaux participants l"équipe française Equipe Direct Energie (DEN) et la nouvelle équipe irlandaise Team Aqua Blue Sport (ABS).

Tour de Suisse. Le parcours. Samedi 10 juin, 1re étape à Cham, contre-la-montre individuel, 6 km. Dimanche 11 juin, 2 étape: Cham - Cham, 172 km. Lundi 12 juin, 3e étape: Menziken - Berne, 159 km. Mardi 13 juin, 4e étape, Berne - Villars-sur-Ollon, 143 km. Mercredi 14 juin, 5e étape: Bex - Cevio, 222 km. Jeudi 15 juin, 6e étape: Locarno - La Punt, 166 km. Vendredi 16 juin, 7e étape, Zernez - Sölden (AUT), 166 km. Samedi 17 juin, 8e étape: Schaffhouse - Schaffhouse, 100 km. Dimanche 18 juin, 9e étape: Schaffhouse - Schaffhouse, contre-la-montre, 28,6 km. (si/nxp)

Créé: 02.03.2017, 16h22

Articles en relation

Le Colombien Lopez gagne le Tour de Suisse

Tour de Suisse Jarlinson Pantano (IAM) a remporté l'étape tandis que Miguel Angel Lopez gagne le général. Plus...

Une arrivée en Romandie sur le Tour de Suisse 2016

Cyclisme Une inconnue subsiste sur le nom de la localité qui accueillera l'arrivée de la 4e étape. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La débâcle du PLR
Plus...