Les Dragons passent à la caisse

Au cœur de l’actualité Fribourg-Gottéron a touché le fond samedi à Lugano. Les joueurs vont indemniser leurs malheureux supporters.

Julien Sprunger et ses coéquipiers vont puiser dans la caisse d'équipe pour se faire pardonner.

Julien Sprunger et ses coéquipiers vont puiser dans la caisse d'équipe pour se faire pardonner. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est déjà arrivé au moins deux fois en Angleterre. En 2011, les joueurs de Wigan avaient été humiliés (9-1) sur le terrain de Tottenham. Les «Latics» ont eu tellement honte de leur comportement sur le gazon londonien qu’ils ont décidé de rembourser tous les fans qui avaient effectué le déplacement à White Hart Lane. Et ils étaient nombreux…

Trois ans plus tard, c’était au tour de Sunderland, sous l’initiative de son gardien Vito Mannone, d’en faire de même: giflés à Southampton (8-0), les Black Cats avaient eux aussi dédommagé leurs… 2500 courageux supporters qui s’étaient rendus au St Mary’s Stadium. Sachant qu’un billet coûtait environ 24 livres, les vaincus avaient déboursé, pour ce beau geste, la coquette somme de 81 000 francs environ pour les aider à oublier. Avec une bonne bière…

C’est arrivé aussi en Suède avec le club d’IF Elfsborg (2e de D1). Battue 8-1 à Djugarden, l’équipe avait jugé le «score inacceptable» et avait défrayé ses partisans qui s’étaient rendus dans l’antre du champion. Aujourd’hui, on n’en parle plus.

C’est arrivé, enfin, en Suisse. Les hockeyeurs de Fribourg-Gottéron, qui ont touché le fond samedi à Lugano (8-1), ne vont pas seulement «se regarder dans la glace», comme le suggérait le capitaine Julien Sprunger. Mais aussi mettre la main au porte-monnaie. Ou plutôt dans leur caisse d’équipe. Les 100 à 120 fans des Dragons qui ont rejoint la Resega en car seront à leur tour indemnisés pour avoir vécu ce gros calvaire.

Et qu’en est-il des Aigles? Les Grenat, humiliés il y a quatre jours devant leur public par Davos (1-7), ont eux aussi beaucoup de choses à se faire pardonner. A eux de payer de leur personne ce vendredi aux Vernets. En s’imposant contre Bienne. Sinon…

(TDG)

Créé: 06.12.2016, 20h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Schneider-Ammann s'en va
Plus...