Beat Feuz: «Ce n'était pas digne des Mondiaux»

Ski alpinLe Bernois termine quatrième d'une descente remportée par Kjetil Jansrud devant son compatriote Aksel Lund Svindal.

Beat Feuz semble perdu dans le brouillard suédois.

Beat Feuz semble perdu dans le brouillard suédois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La descente messieurs des championnats du monde d’Åre a accouché d’un doublé norvégien. Kjetil Jansrud s’est en effet imposé avec 0’’02 d’avance sur Aksel Lund Svindal, qui disputait la dernière course de sa carrière. On trouve sur la troisième place du podium l’Autrichien Vincent Kriechmayr (+0’’33), qui a soufflé la médaille de bronze au Bernois Beat Feuz, finalement quatrième (+0’’44).

Reportée d’un quart d’heure, d’une demi-heure, puis enfin d’une heure, cette descente raccourcie – on partait du départ de réserve – s’est disputée sous des chutes de neige ininterrompues, qui ont fait perdre leur trace à plus d’un coureur. Dans ces conditions difficiles, Svindal a failli quitter le Cirque blanc sur un ultime coup d’éclat. Il s’en est finalement fallu de deux petits centièmes de seconde… «Mais c’était magnifique de franchir la ligne à cette place, avec la clameur de tous ces supporters norvégiens dans le stade», a-t-il dit, visiblement satisfait.

Quant à Beat Feuz, il faisait contre mauvaise fortune bon cœur: «C’était la course la plus importante de la saison, celle pour laquelle nous nous étions tous préparés, a-t-il dit au micro de la RTS. Malheureusement, au vu des conditions, elle n’était pas digne des Mondiaux. J’ai essayé de donner mon maximum, mais voilà, je termine quatrième. C’est assurément la place dont personne ne veut, mais je ne peux rien y changer.» Les autres Suisses n’ont pas réussi à tirer leur épingle du jeu. Mauro Caviezel a terminé à la neuvième place (+0’’83), Niels Hintermann à la 21 (+1’’47), Carlo Janka à la 35e (+2’’40) et Gilles Roulin à la 36e (+2’’41).

Enfin, Hannes Reichelt avait tenté un coup de poker à la limite de la régularité: tablant sur une amélioration des conditions atmosphériques, il ne s’est volontairement pas présenté à la cérémonie de remise des dossards la veille, de manière à être pénalisé et à s’élancer en 46e position. Meilleur temps intermédiaire sur le haut, l’Autrichien a cependant commis une faute qui l’a envoyé se promener dans la haute neige. Il a finalement terminé au 29e rang, à 1’’89 du vainqueur. (nxp)

Créé: 09.02.2019, 15h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

France: une amende de 3,7 milliards d'euros pour UBS
Plus...