Dorian Girod, un espoir qui en a plein la raquette

Tennis de tableLe jeune Genevois figure parmi les plus sérieuses promesses helvétiques.

Dorian Girod espère se hisser un jour dans le top 50 européen.

Dorian Girod espère se hisser un jour dans le top 50 européen. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Traditionnel rendez-vous de la crème de la relève helvétique, les finales nationales des tournois de classement Jeunesse (U11 à U18), qui ont eu lieu le week-end dernier au Bois-des-Frères, ont confirmé la superbe santé du tennis de table genevois. Non seulement l’AGTT alignait à elle seule 22 des 63 qualifiés pour ces joutes, mais elle a fêté pas moins de trois titres pour un total de huit podiums! Avec la splendide affirmation en U18 de Dorian Girod (ZZ Lancy), assurément l’un des principaux espoirs helvétiques.

Triple champion de Suisse U15 l’an dernier (simple, double garçons, double mixte) et déjà titré dans ces finales nationales en U13 et U15, le Genevois (classé A18) a triomphé dans une compétition dont il était le benjamin, lui qui fêtera ses 16 ans le 10 mars! Une seule défaite pour six victoires, la dernière (3-2) face à Lars Posch (Wädenswil), l’un des deux A19 dominés par Girod, dans ce qui constituait une véritable finale…

«Les huit joueurs étaient très proches, soulignait le coach Naïm Karali. Cela s’est joué à l’endurance, un point fort de Dorian, et au mental, un domaine dans lequel il a beaucoup progressé ces derniers mois. Il s’est accroché sur chaque point.» Et le jeune homme, collégien à de Staël et entraîné par Anthony Doldo, de savourer: «C’est incroyable! Avant, je m’énervais souvent, la sophrologie m’a beaucoup aidé.»

«Avec les championnats de Suisse de Fribourg en avril, ce tournoi était l’une des deux épreuves qualificatives pour les championnats d’Europe juniors. J’ai désormais une grande chance de me rendre à Zagreb en juillet.» Dorian Girod, qui espère se hisser un jour dans le top 50 européen, est pleinement conscient des progrès qui lui restent à accomplir: «J’ai plein de petites choses à améliorer, notamment mon jeu de contre, sur les initiatives adverses. Ma victoire me donne encore plus de motivation pour cela…»

Mireille Kroon (16 ans), classée A 17, compte également parmi les étoiles montantes du tennis de table helvétique. Deuxième au Bois-des-Frères malgré son succès en confrontation directe sur la championne (elle s’est inclinée au set-average!), également joueuse du ZZ Lancy et collégienne à de Staël, elle fait partie du cadre B de Swiss Table Tennis.

(TDG)

Créé: 10.02.2016, 20h27

Articles en relation

Le CTT Mandement roi de la bricole!

Tennis de table Avec les moyens du bord, la formation satignote pourrait bien conserver sa place en LNA. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Berne offre un milliard à Sion 2026
Plus...