Passer au contenu principal

WimbledonLe cri d'une spectatrice gâche la joie de Konta

Johanna Konta, première joueuse Britannique à atteindre les demies depuis 1977, a dû contenir son bonheur mardi.

Johanna Konta juste après la balle de match victorieuse.
Johanna Konta juste après la balle de match victorieuse.
Keystone

A Wimbledon, Johanna Konta est soutenue par tout un peuple qui la voit comme une héritière possible de Virginia Wade, dernière Britannique sacrée dans le «temple» en 1977. Devant des spectateurs en transe, celle qui n'a jamais joué une finale en Grand Chelem a renversé la Roumaine Halep (6-7 (2/7) 7-6 (7/5) 6-4) en quart de finale mardi.

Battue en finale à Roland-Garros alors qu'elle se serait hissée au 1er rang du classement WTA en cas de sacre, Simona Halep est passée à deux points de la victoire dans le deuxième tie-break. Et alors que le troisième set était presque aussi serré que les deux premiers, la balle de match de la Britannique a été gâchée par la joie prématurée d'une spectatrice.

Résultat des courses, Johanna Konta n'a sûrement pas laissé exploser sa joie comme elle l'aurait voulu - un geste fairplay vis-à-vis de son adversaire- et Simona Halep a longtemps regardé l'arbitre dans l'espoir que ce point décisif soit rejoué. En vain. La chouchou du public londonien défiera la quintuple lauréate de l'épreuve Venus Williams jeudi pour une place en finale.

ats/jsa

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.