Course de stand up paddle sur le Léman

NautismeVenus des quatre coins du globe, les meilleurs spécialistes de la discipline se sont défiés entre Lausanne et Thonon-les-Bains ce samedi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quelque 80 rameurs venus des quatre coins du monde ont traversé en paddle samedi le lac Léman. Parti de Vidy-Lausanne, le plus rapide, l'Australien Michael Booth, a rejoint Thonon-les-Bains (F) en 01h39.

Les meilleurs spécialistes de la discipline participaient samedi à l'Euro Tour Stand up paddle. «C'est la première traversée officielle en paddle entre deux pays, la Suisse et la France », a expliqué à l'ats Jean-Damien Zaccariotto, attaché de presse de l'événement.

Crampes

Les rameurs les plus lents ont mis près de 03h30 pour accomplir cette traversée de 19 kilomètres. «Certains sont arrivés avec de jolies crampes», a relevé M. Zaccariotto. «Le lac était très plat, sans vent, ce qui permettait de faire des performances. C'était très bien pour les coureurs qui ont des planches aérodynamiques».

Pour la sécurité des participants, une douzaine de bateaux ont accompagné les rameurs. Ils ont été accueillis par plusieurs milliers de personnes à Thonon-les-Bains où se tenait la Fête du nautisme. Les organisateurs espèrent rééditer l'expérience l'an prochain pour faire de cette traversée un événement nautique majeur sur le Léman. (ats/nxp)

Créé: 03.06.2017, 21h36

Articles en relation

Le FCZ à la fête au Letzigrund

Football Le FC Zurich a reçu samedi son trophée de champion de Challenge League, après une victoire 3-0 contre Wohlen. Plus...

La CGN fait parader ses bateaux à vapeur

Suisse La foule s'est pressée à Cully ce dimanche pour admirer les fleurons de la flotte «Belle Epoque». Plus...

Christian Constantin: «On nous a volés»

Football Le président du FC Sion revient sur le match de la veille et estime que son équipe a été lésée par l'arbitrage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...