Coman condamné pour des violences sur son ex

FootballL'ex-attaquant du PSG a été reconnu coupable, jeudi, d'actes violents envers un mannequin.

Kingsley Coman joue actuellement au Bayern Munich.

Kingsley Coman joue actuellement au Bayern Munich. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'attaquant de l'équipe de France de football Kingsley Coman a été condamné par la justice française à 5000 euros d'amende pour des violences infligées en juin dernier à sa compagne d'alors. Le footballeur, qui joue sous les couleurs du Bayern Munich, avait reconnu avoir agressé et menacé sa compagne à son domicile de Magny-le-Hongre, en région parisienne.

Le juge a validé jeudi l'amende de 5000 euros proposée par le parquet, selon la procédure de reconnaissance préalable de culpabilité - le «plaider coupable» à la française. L'ex-attaquant du PSG était présent lors de l'audience, tout comme son ex-compagne, la mannequin Sephora Goignan, selon le quotidien «Le Parisien» qui a révélé le premier la condamnation du footballeur. (si/nxp)

Créé: 14.09.2017, 17h27

Articles en relation

Kingsley Coman out deux mois

Football L'attaquant international français, blessé mercredi à l'entraînement avec les Bleus, sera indisponible jusqu'à la fin de l'année. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Liliane Bettencourt
Plus...