Coheran s'est fait plaisir à Varembé

Football genevoisLogan Pilet et ses coéquipiers l'ont emporté 0-3 face à la réserve de l'OG dimanche en 4e ligue. Et ils ont bien profité de l'après-match aussi.

Logan Pilet, efficace gardien du FC Coheran.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le FC Coheran a effectué le long déplacement jusqu'au centre-ville dimanche à midi, allant même jusqu'à changer de rive pour s'en aller affronter la réserve de l'Olympique de Genève. Le capitaine Rui Fernandes et ses coéquipiers n'ont pas fait le voyage pour rien, ramenant une belle victoire 0-3 avec eux grâce à des buts de Théo Defossé, Yann Coutaz et Simon Maurer. Aussi, et peut-être surtout, ils ont bien profité de l'après-match au restaurant de Varembé, où les litres de bière ont coulé à flots.

«Ce n'était pas un match facile. On fait un gros match en équipe, on a fait les efforts que le coach a demandé», a expliqué le gardien Logan Pilet, auteur d'un blanchissage. «C'est juste un régal de jouer sur un terrain pareil», a-t-il enchaîné, allant même jusqu'à évoquer les fameuses «mottes» du mythique terrain des Tattes où le FC Coheran reçoit ses adversaires. Sa réaction complète en vidéo est à découvrir ci-dessus.

Le FC Coheran est aujourd'hui 6e du groupe 3 de 4e ligue, à 21 points de la première place et à 17 de la dernière. Bien à l'abri de toute promotion ou de toute relégation, donc.

Le plan-fixe du match sur football.ch

Créé: 08.04.2019, 13h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...