City renverse le CS Italien

Football genevoisDeuxième de 2e ligue, le CS Italien est allé perdre 3-2 sur le terrain de City dimanche matin. Réactions des deux camps en vidéo.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après la victoire in extremis 0-1 de Versoix à Perly-Certoux samedi (lire notre article ici), le CS Italien (2e) n'avait pas le droit à l'erreur dimanche matin sur le terrain de City.

Grégory Spätig a ouvert le score pour les visiteurs, avant l'égalisation d'Evan Massimo. L'avant-centre Lucas Duarte De Almeida (cinq buts cette saison) a ensuite inscrit un doublé pour faire passer le score à 3-1 en faveur de City, avant la réduction du score, pour rien, de Ruben Los Santos Taveras.

Grâce à ce succès, City s'offre trois points importants en vue du maintien. «CS Italien, c'est une grande équipe, ils sont très forts. Le terrain était compliqué, mais l'attitude de l'équipe a changé», a relevé le gardien Edwin David Valencia Carreno. «Tout le monde a changé dans sa tête. On a gagné tous les matches amicaux, la confiance a monté. Aujourd'hui, c'est autre chose», a enchaîné le portier de City, dans une vidéo à visionner ci-dessus.

Du côté du CS Italien, le capitaine Ange Makabi n'a pas essayé de chercher d'excuses à la prestation de son équipe, même s'il était un peu remonté contre l'arbitrage et notamment un penalty sifflé contre lui. «Il était un peu tard quand on a marqué le 3-2... Heureusement que ça tombe maintenant et pas plus tard dans le championnat», a relevé Ange Makabi, confiant pour la suite de la saison malgré cette défaite d'entrée. Sa réaction complète est à retrouver ci-dessous.

La réaction d'Ange Makabi, capitaine du CS Italien

Toutes les informations du match sur football.ch (nxp)

Créé: 10.03.2019, 14h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Bolsonaro chez Trump
Plus...