C'est déjà fini pour Stan Wawrinka à Rome

TennisLe Vaudois s'est incliné en trois sets au 1er tour du Masters 1000 italien face au Belge David Goffin.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Stan Wawrinka n'a pas confirmé sa bonne semaine madrilène. Éliminé en quart de finale par Rafael Nadal dans la capitale espagnole, le Vaudois a mordu la poussière d'entrée au 1er tour du Masters 1000 de Rome, vaincu en trois sets 4-6 6-0 6-2 et 1h55' par le Belge David Goffin au terme d'une rencontre bizarre.

Alors que les serveurs faisaient la loi sur le début de partie, un incident est venu émailler la fin de la première manche. À 4-3 15-30 en faveur de Stan Wawrinka, le jeu a été interrompu pendant une poignée de minutes à cause d'un spectateur qui ne souhaitait pas être pris en charge, selon une confrère sur place.

Une pause qui n'a pas fait du bien à David Goffin (ATP 23), bien en place jusque-là, qui a lâché son service dans la foulée. S'il a flanché au moment de servir pour la gain du premier set, Stan Wawrinka l'a finalement bouclé en réussissant un second break de suite (6-4). Tout allait alors pour le mieux.

Et puis d'un coup plus rien. La seconde manche a été une véritable traversée du désert pour le 29e joueur mondial, qui a lâché sa mise en jeu à trois reprises en 25 minutes et encaissé une cinglante roue de vélo (6-0). Une coupure de courant terrible sur laquelle David Goffin, redevenu solide, a capitalisé lors du set décisif (6-2).

Créé: 14.05.2019, 13h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...