Les Blues retrouvent le sourire face aux Bruins

Hockey sur glaceFinale de la Coupe Stanley: vainqueur 4-2, St.Louis revient à 2-2 dans la série contre Boston.

David Perron félicite Ryan O'Reilly après que ce dernier a inscrit son deuxième but de la soirée.

David Perron félicite Ryan O'Reilly après que ce dernier a inscrit son deuxième but de la soirée. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux jours après avoir subi une cinglante contre défaite dans l’acte III de la finale de la Coupe Stanley contre les Boston Bruins (2-7), les St.Louis Blues sont revenus à 2-2 dans la série au meilleur des sept matches.

Toujours devant son public de l’Enterprise Center, l’équipe entraînée à titre intérimaire par Craig Berube s’est imposée 4-2 contre les lauréats de la Coupe du Président. Auteur de deux buts, dont celui de la victoire à la 51e minute, Ryan O’Reilly a été le grand artisan de ce succès.

Le joueur de centre ontarien de 28 ans présente désormais une fiche de 18 points, dont cinq goals, depuis le début des séries printanières 2019.

Durant cette partie où les gardiens ont accordé de coûteux rebonds, le club du Missouri a su se mettre au niveau des Bruins dans le registre physique. Le match a été pimenté de 85 mises en échec, dont 44 à l’actif des joueurs locaux.

L’équipe dirigée par Bruce Cassidy a dû composer sans son défenseur Zdeno Chara dès le début du tiers médian. Le colosse slovaque de 42 ans a reçu un puck en plein visage.

S’il est revenu sur le banc avec une protection faciale complète à l’appel de la dernière période, il n’a pas été en mesure de rejouer. «Les médecins ne lui ont pas donné le feu vert, a expliqué son entraîneur. Zdeno devra probablement se rendre chez le dentiste et sa présence au prochain match est incertaine.»

L’acte V aura lieu dans la nuit de jeudi à vendredi au TD Garden de Boston.

Créé: 04.06.2019, 07h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.