Passer au contenu principal

WimbledonDjokovic abandonne et envisage «une pause»

Blessé au bras droit, le Serbe a jeté l'éponge alors qu'il était mené 7-6, 2-0 par le Tchèque Tomas Berdych en quart de finale.

Comme sur le Centre court, Roger Federer a été excellent en conférence de presse (Dimanche 16 juillet 2017).
Comme sur le Centre court, Roger Federer a été excellent en conférence de presse (Dimanche 16 juillet 2017).
Keystone
Roger Federer soulève le trophée de Wimbledon devant un public du Centre conquis (Dimanche 16 juillet 2017).
Roger Federer soulève le trophée de Wimbledon devant un public du Centre conquis (Dimanche 16 juillet 2017).
Keystone
Blessé à la hanche, l'Australien Nick Kyrgios a abandonné au 1er tour alors qu'il était mené 2 sets 0 par le Français Pierre-Hugues Herbert (Lundi 3 juillet 2017).
Blessé à la hanche, l'Australien Nick Kyrgios a abandonné au 1er tour alors qu'il était mené 2 sets 0 par le Français Pierre-Hugues Herbert (Lundi 3 juillet 2017).
Keystone
1 / 48

Novak Djokovic a abandonné mercredi lors des quarts de finale de Wimbledon face au Tchèque Tomas Berdych en raison d'une blessure au coude droit alors que son adversaire menait 7-6 (7/2), 2-0 et envisage désormais «une pause».

Avec cet abandon, Novak Djokovic laisse passer l'occasion de redevenir N.1 mondial, rang que conservera lundi l'Ecossais Andy Murray malgré sa défaite en quart de finale contre l'Américain Sam Querrey plus tôt mercredi. Après avoir été à deux points de remporter le premier set, le Serbe a complètement lâché dans le jeu décisif.

A sad sight.An injured Novak Djokovic calls time on his 2017 #Wimbledon campaign, sending Tomas Berdych into the semi-finals pic.twitter.com/fN1yukjQ8U— Wimbledon (@Wimbledon) 12 juillet 2017

L'ancien N.1 mondial, trois fois titré à Londres (2011, 2014, 2015), a ensuite fait appel à un médecin, qui l'a massé au-dessus du coude droit et au niveau de l'avant-bras. «C'est mon coude. Il me gêne depuis un an et demi. C'est dommage de devoir finir Wimbledon comme ça. J'ai commencé à le sentir au début du tournoi. La douleur a continué d'augmenter et aujourd'hui, c'était le pire», a expliqué Djokovic.

«J'ai tout essayé pour jouer dans de bonnes conditions. Les traitements n'ont rien donné. Le service et le coup droit me faisaient vraiment souffrir», a continué le Serbe, qui n'avait plus abandonné en Grand Chelem depuis l'Open d'Australie en 2009.

«Une pause est une idée»

Le Serbe avait déjà eu recours au médecin de Wimbledon mardi lors de son huitième de finale remporté face à Adrian Mannarino. Mais, contre le Français, c'est son épaule droite qui avait été massée. Le match, initialement prévu lundi en fin d'après-midi, avait été décalé à mardi en raison de l'obscurité.

«Ce genre de circonstances n'aident pas. Mais il fallait accepter la situation et essayer de faire du mieux possible», a commenté le Serbe. «Je vais maintenant devoir prendre du temps et voir ce qui peut être. Je crois qu'une pause est une idée à considérer», a-t-il jugé.

Berdych, 15e joueur mondial, atteint les demi-finales du tournoi londonien comme la saison passée. Le Tchèque, qui avait aussi disputé la finale en 2010, affrontera Roger Federer, septuple vainqueur de l'épreuve, en demi-finale vendredi. Le Bâlois s'est défait du Canadien Milos Raonic en trois sets mercredi, 6-4 6-2 7-6 (7/4).

afp/jsa

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.