Berne et Zurich veulent franchir les quarts

Hockey - Champion's LeagueEngagés dès mardi à l'occasion de la Ligue des champions, les deux clubs suisses viseront ni plus ni moins que la qualification.

Zurichois et Bernois se sont affrontés dimanche dernier en National League. Roman Wick et ses coéquipiers l'ont emporté aux tirs au but.

Zurichois et Bernois se sont affrontés dimanche dernier en National League. Roman Wick et ses coéquipiers l'ont emporté aux tirs au but. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tous deux sortis en quart de finale la saison dernière, Berne et Zurich sont bien décidés à ne pas connaître le même sort. Pour cela, les Ours et les Lions devront respectivement évincer les Suédois de Växjö et les Tchèques de Liberec, dès mardi à l'occasion des matches aller.

Berne a beau survoler la National League, il reste sur une série de trois défaites, une première depuis l'intronisation de son entraîneur Kari Jalonen au printemps 2016. Battus par Langnau (3-5) et Bienne (4-5 tab), alors qu'ils menaient à chaque fois 3-0, les joueurs de la capitale ont encore subi la loi dimanche des Zurich Lions (2-3 tab). Pas de quoi toutefois inquiéter les supporters bernois, qui savent que leur équipe a suffisamment de ressources pour rebondir.

Preuve de leur ambition en Champions League, les dirigeants bernois viennent d'engager un nouveau renfort étranger, l'Américain Jeremy Morin. Celui-ci a signé jusqu'au 3 janvier pour pallier l'absence de Mika Pyörälä, et il devrait être aligné mardi à Berne pour le match aller de ce quart de finale.

Tout comme le SCB, Växjö occupe la tête de son championnat national, mais reste aussi sur des défaites, concédées face à Lulea et Brynäs. Vainqueurs deux fois de Davos lors du tour préliminaire, les Suédois ont eu chaud en 8e de finale, s'imposant sur le fil face à Salzbourg (6-5 au total des deux matches). Les Lakers se montrent particulièrement redoutables en power-play, où ils affichent un taux de réussite de près de 30% cette saison en Champions League.

Tandis Berne reçoit mardi pour le match aller, Zurich se déplace à Liberec. Des Tchèques qui ont atteint pour la première fois les quarts de finale en éliminant au tour précédant les Suédois de Frölunda Göteborg, les doubles tenants du titre. En dépit de cet exploit, Liberec n'est pas au mieux en championnat tchèque avec une 10e place. Le club reste toutefois difficile à manoeuvrer dans sa patinoire, où il a gagné sept de ses dix dernières rencontres.

Indécis, ce duel entre les lions zurichois et les tigres de Liberec devrait aussi être riche en buts. Avec 32 réussites en huit matches pour les Tchèques et à peine moins pour les ZSC (30), ce quart de finale met aux prises les deux équipes les plus offensives de cette Champions League. Dans le top 3 du classement des compteurs, on retrouve donc logiquement le Suédois de Zurich Fredrik Pettersson (9 buts/6 assists) et l'attaquant de Liberec Martin Bakos (9/4). (si/nxp)

Créé: 04.12.2017, 15h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.