Belinda Bencic franchit l'écueil Svetlana Kuznetsova

TennisLa Saint-Galloise s'est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi de St. Pétersbourg, mercredi, en alternant le moyen et le très bon.

Le service n'a pas été l'arme la plus persuasive de Belinda Bencic, mercredi en Russie.

Le service n'a pas été l'arme la plus persuasive de Belinda Bencic, mercredi en Russie. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le tennis féminin suisse a vécu un mercredi faste. Après la qualification pour les quarts de finale de la Schaffhousoise Léonie Kung à Hua Hin, en Thaïlande, Belinda Bencic a elle aussi composté son billet pour le même stade, mais à St. Pétersbourg, en Russie.

Tête de série No. 1 de ce tournoi doté de 782’900 dollars et disputé sur surface dure intérieure, la Saint-Galloise de 22 ans, désormais 5e au classement WTA, a battu en deux manches, 7-6(4) 6-4, la Russe Svetlana Kuznetsova (34 ans/WTA 49), ancienne No. 2 mondiale (c’était en 2007). Le temps du match - 1h45 - témoigne de l’intensité et de l'indécision du duel entre deux joueuses réputées pour la puissance de leurs frappes, mais enclines à se laisser submerger par la nervosité.

Alizé Cornet ou Maria Sakkari?

A défaut de s’appuyer sur une mise en jeu de feu (55% seulement de premières balles, contre 68% à son adversaire), Belinda Bencic - qui a perdu trois fois son service sur l’ensemble du match - s’est montrée nettement plus convaincante en fond de court.

Vendredi en demi-finale, la Suissesse affrontera la gagnante du duel de jeudi entre la qualifiée française Alizé Cornet (30 ans/WTA 61) - la Niçoise semble avoir retrouvé ses sensations après une longue traversée du désert - et la Grecque Maria Sakkari (24 ans/WTA 21), tête de série No. 6 du tableau.

(BCR)

Créé: 12.02.2020, 18h55

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...