Ballon d'Or entaché par une blague sexiste

FootballLa Norvégienne Ada Hegerberg a décroché le premier Ballon d'Or féminin de l'histoire. Lors de la cérémonie, une mauvaise blague a fait polémique.

Ada Hegerberg a récu son prix ce lundi à Paris. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Norvégienne Ada Hegerberg, 23 ans, qui joue attaquante à Lyon, a remporté le premier Ballon d'Or féminin, décerné lors de la soirée de gala à Paris ce lundi. Celle qui a notamment remporté trois Ligues des champions avec Lyon, avait déjà été élue joueuse de la saison écoulée en 2016 par l'UEFA. Elle a été élue par vote des journalistes, comme le Ballon d'Or masculin.

Lors de la cérémonie, le DJ Martin Solveig a créé la polémique en demandant à Ada Hegerberg si elle connaissait le «twerk», une danse sensuelle aux déhanchés très explicites, avant de s'excuser, plaidant «une mauvaise blague». «Est-ce que tu sais twerker?», a demandé en français le musicien, en charge de l'animation de la cérémonie, à la joueuse norvégienne de Lyon, qui lui a répondu non en détournant la tête.

Cette courte séquence a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux, où des internautes se sont indignés du «sexisme» et du «total manque de respect» du DJ français, âgé de 42 ans, envers la buteuse (23 ans).

Une fois la cérémonie terminée, Martin Solveig a rapidement réagi dans une vidéo d'excuses publiée sur Twitter: «Je suis étonné par ce que je suis en train de lire sur Internet. Bien sûr, je ne voulais offenser personne», a-t-il déclaré. «Ça vient de mon mauvais usage de la langue anglaise, et de ma mauvaise compréhension de la culture de la langue anglaise, qui n'est visiblement pas suffisante. Je ne savais pas que cela pouvait être vu comme une offense, surtout quand on regarde la séquence en entier, qu'on a terminée ensemble en dansant sur du Frank Sinatra», a-t-il poursuivi. «C'est une blague, peut-être une mauvaise blague et je voulais m'excuser envers ceux que j'aurais pu offenser. Désolé», a-t-il encore ajouté.

«Il est venu me voir après et il s'est excusé. Je n'ai pas vu la situation comme ça, comme les autres. On a dansé un peu, j'ai eu le Ballon d'Or, et c'est le plus important pour moi. Je n'ai pas trouvé cela sexiste», a déclaré Hegerberg en zone mixte, après la cérémonie.

Est-ce qu'on aurait demandé cela à un homme? «Ça, c'est une bonne question», a-t-elle répondu, avant de plaider pour une meilleure reconnaissance du football féminin. «Ce sont aussi les hommes qui vont aider le foot féminin. Il faut de l'aide des gens les plus hauts placés dans le système, à la FIFA, à l'UEFA... Il y a encore du travail à faire», a encore déclaré la buteuse norvégienne.

(nxp)

Créé: 04.12.2018, 08h39

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un ministre de l'Economie doit-il savoir parler anglais?
Plus...